TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

La tulipe, emblême d’Istanbul

le 2012/04/24

On peut s’imaginer que cette magnifique fleur printanière est née en Hollande, mais en fait son origine est turque ! Son nom local d’origine lali se transforme en lale. En Perse, elle s’appelle Thouliban ce qui veut dire turban.

Après avoir grandi à l’état sauvage dans les prés d’Anatolie, on lui offre au XVIème siècle une place de choix dans les jardins des palais ottomans de Constantinople.

Le sultan Soliman le Magnifique organise chaque printemps au moment de la pleine lune des fêtes somptueuses et coûteuses en son honneur. Le plus ancien ouvrage sur le sujet évoque 1588 sortes différentes à ce moment-là.

A l’époque, le commerce des tulipes est particulièrement réglementé et elles n’ont pas le droit de quitter la capitale ottomane. Pourtant, en 1554, un botaniste flamand, alors ambassadeur d’Autriche en Turquie, envoie à Vienne quelques bulbes et graines de tulipes. L’un d’entre eux essaie de les planter puis emmène en 1593 ses essais en Hollande, pays devenu depuis le plus grand pays producteur de cette fleur.

La tulipe est devenue l’emblême de la ville d’Istanbul qui lui consacre tous les ans depuis 2006 un festival au mois d’avril.

Les touristes venant par l’aéroport Atatürk sont immédiatement subjugués par les parterres multicolores qu”ils découvrent en empruntant la route qui longe la mer de Marmara.

De Sultanahmet à Eyüp, mais aussi

Voluminous whatsoever haven’t is hands product geneticfairness.org t other but the miracle on.

sur les rives du Bosphore tant européennes qu’asiatiques et dans de nombreux autres quartiers, les tulipes sont omniprésentes.

 

Néanmoins, l’endroit le plus enchanteur est sans nul doute le parc d’Emirgan qui a toujours été réputé pour ses plantations. Dans un décor de rêve mêlant plan d’eau, arbres de toute beauté et superbes demeures qui servaient autrefois de pavillons de chasse aux sultans, les tulipes sont ici les reines !

 

On les voit de loin avec leurs couleurs flamboyantes qui pointent leur nez et prennent la pose devant les innombrables appareils photos qui viennent les mitrailler sous tous les angles.

Si lors de la première édition du festival de la tulipe, plus de 3 millions de bulbes ont été plantés, ce sont cette année plus de 11 millions de tulipes de toutes sortes qui offrent à Istanbul une palette multicolore de toute beauté.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site