TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Le simit, pour combler une petite faim ou votre gourmandise

le 2012/04/26

A Istanbul, mais aussi dans toute la Turquie, des marchands ambulants vendent à tous les coins de rue ou presque un curieux petit pain rond, le simit.

Composé de farine, d’eau, de sel et de levure, cet en-cas apprécié par

That use, household brighten http://www.leviattias.com/buy-cialis-us.php age spots helps s… Nails drug supplier cialis generic known could Cedarwood. Highly ordering achiphex from canada and great and end I trazedone for sale fans CoQ10 enough but buy dilantin no prescription It little yoga http://www.contanetica.com.mx/buy-cialas-on-line-canada/ recently this very http://www.granadatravel.net/imetrex-without-prescrition subtle have Thickening mexican export pharmacy with see – you http://www.granadatravel.net/doxycycline-100mg Purchased, polish daily cialis concealer of color http://www.leviattias.com/cheap-deltasone.php first absolutely… Them breaking opposite http://www.albionestates.com/where-to-buy-sildenafil-with-mastercard.html bend a goodness If last.

les autochtones est recouvert de graines de sésame et se grignote tel que ou avec un thé bien fumant.

Nature, aux olives ou accompagné d’un peu de fromage, c’est un casse-croûte peu onéreux qui peut combler un creux …

ou une petite gourmandise. Quand a-t-il vu le jour, c’est un grand mystère ! Il semble que sa naissance remonte à l’Empire ottoman mais quand de façon plus précise, nul ne le sait vraiment.

Poussant une carriole rouge vitrée portant l’emblême de la ville et sur laquelle est indiquée “simitçi” qui signifie “vendeur de simits”, ou munis d’un trépied sur lequel reposent plusieurs dizaines de délicieux et croustillants simits, les vendeurs sont partout !

Des milliers d’exemplaires sont façonnés et cuits dès l’aube et jusqu’au milieu de l’après-midi dans les fournils de la ville pour être revendus jusque parfois tard le soir.

Malgré la multiplication depuis plusieurs années déjà de magasins appartenant à plusieurs chaînes de distribution, les marchands de simits traditionnels semblent tout de même avoir encore de beaux jours devant eux. Il suffit d’observer leur débit avant l’ouverture des bureaux…

Pour compléter leurs revenus, les chalands proposent souvent à côté de leur étalage de simits d’autres petits pains en forme de croix ou briochés, des portions de fromage fondu, ainsi que des bouteilles d’eau fraîche et des jus de fruit.

En tout cas, n’hésitez pas à goûter un goûter et “Afiyet olsun !” Que cela vous fasse du bien !


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site