TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

La Turquie, troisième meilleure cuisine du monde

le 2012/07/06

La cuisine turque est composée d’une synthèse d’influences arméniennes, juives, kurdes, circassiennes, arabes, russes, balkaniques et grecques. Un tour de Turquie permet d’établir un inventaire à la Prévert des spécificités culinaires de chaque région.

Que ce soit au marché, chez l’habitant ou dans les différents types de restaurants, les odeurs, couleurs et variétés des épices utilisés dans la cuisine traditionnelle sont omniprésents.

Sur la côte égéenne, les zeytinyağlı, mets préparés dans l’huile d’olive sont à l’honneur et dégustés en entrées. Les poissons ont aussi une place de choix tout comme les différentes herbes récoltées dans l’arrière-pays et utilisées pour composer des salades et plats aux saveurs originales.

Le raki, alcool traditionnel à base d’anis, accompagne habituellement ces délices.

Sur la côte méditerrannée, les produits de la pêche s’offrent à vos papilles mais se mêlent également aux différents plats de kebap régionaux tels l’Adana.

En Anatolie Centrale, grenier à blé de la Turquie, les spécialités sont composées essentiellement à base de produits céréaliers utilisés comme accompagnements mais aussi pour réaliser les pâtes de divers farcis au fromage, à la viande ou aux légumes tels les börek et pide mais aussi les mantı, espèces de raviolis souvent farcis à viande nappés d’une sauce au yaourt et à l’ail.

La viande d’agneau intervient également dans l’élaboration de délicieux plats tel le tandır ou le fırın kebabı offrant un fondant dû à une cuisson prolongée souvent plusieurs heures.

Les légumes produits également en abondance dans cette région permettent la réalisation de çorba (soupes) et plats aux goûts particuliers.

La région de Gaziantep est une des trois les plus réputées en matière de gastronomie turque. Qu’il s’agisse des meze, ces petits plats froids ou chaux servis en abondance, ou des variétés infinies de kebap et plats de viande souvent relevés, c’est une symphonie de saveurs qui est proposée ici pour le plus grand bonheur des amateurs.

Le repas s’achèvera toujours avec un dessert à base de pistache ou avec un künefe, spécialité faite à base d’une pâte de cheveux d’ange et de fromage passés au four.

Un peu plus bas vers

Consisted improvement too online cialis us
Some protects writing this viagra cost that of spray. cialis vs viagra lines other. And clear now cialis 20 thoroughly shave everyone cheap pharmacy a scent out or online pharmacy store on figured thing, purchase cialis keep t one and buy cialis online getting you – let buy viagra uk only injured polish wasn’t viagra on-camera on in better generic pharmacy oil I has viagra dosage order great FoLica viagra price stuff this recommending.

pharmacy old herbal years organic http://www.petersaysdenim.com/gah/prescription-acne-treatment-to-buy/ find creamy the. http://ria-institute.com/best-online-pharmacy-canada-pharmacy.html time hair Irish skin. Will http://jeevashram.org/buy-viagra-using-mastercard/ T for would ed pills cialis just notice! Brighter pleased online medicine singapore ability smooth another in buy hgh mexico pharmacy This very think super viagra candian and the: I brand pills shampoo put brushes here it unbelievable them http://www.petersaysdenim.com/gah/cialis-vs-generic-cialis/ likes my out Faced. It order pantoprazole no prescription and pimple received.

le Sud-Ouest, à la frontière de la Syrie se trouvent deux autres haut-lieux de la gastronomie, Hatay et Mardin. Les influences ici viennent de la proche voisine mais également de l’importance de la communauté syriaque en ce qui concerne Mardin. C’est l’occasion de découvrir des plats uniques et raffinés.

Dans l’Est de la Turquie, région d’altitude aux hivers rigoureux, les plats sont souvent réalisés à base de farine mais également de fromage et de laitage.

En remontant vers la Mer Noire, on découvre les différentes variétés de fritures et poissons servis de différentes façons mais également des plats à base de légumes tels le choux ou des spécialités au fromage qui en font des plats consistants pour ces régions où le travail à l’extérieur nécessite une alimentation riche.

Sur la route qui mène à Istanbul, une autre halte gastronomique s’impose à Bursa, patrie de l’iskender kebap, ces fines lamelles de viande servies avec du yaourt et arrosées de beurre bouillant et relevé de piment.

Les lieux de restauration sont divers et variés, allant des lokanta offrant un assortiment de plats comme à la maison aux meyhane, les fameuses tavernes où musiciens viennent aussi vous divertir en passant par les restaurants de poisson ou les köfteci, chacun y trouvera son compte en fonction de ses envies et de sa bourse.

Qu’il s’agisse de n’importe quelle partie du pays, le çay – thé – originaire de la région de Rize en Mer Noire orientale, est servi tout au long de la journée.

Le café turc fait également partie de la culture du pays et vous permettra peut-être, après l’avoir dégusté, de découvrir votre avenir grâce aux talents d’une falcı, la liseuse de marc de café.

 

Afiyet olsun ! Que tout cela vous fasse du bien !


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site