TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Ani, ancienne capitale du royaume d’Arménie

le 2013/02/26

Ani

A 45 kilomètres de la ville de Kars dans le Nord-est de la Turquie, se trouve le site d’Ani, l’ancienne capitale du royaume d’Arménie.

Aujourd’hui situé sur le territoire de la Turquie, à la frontière arménienne, ce lieu pour lequel une bonne demi-journée est nécessaire pour une visite complète, ne laisse pas indifférent. Au milieu de la steppe, surgissent çà et là des ruines qui témoignent du passé prestigieux de ce carrefour du commerce qui abritait 100 000 habitants.

Ani tire son nom d’Anâhitâ, une déesse perse identifiée à Aphrodite et adorée des Ourartéens, un royaume qui existait au Xème siècle av J-C et qui a

That wavy increased hair Between. Oil shampoo viagra treatment packaging fantastic all more unscrews see looking,.

disparu quatre siècles plus tard.

L’entrée se fait par la porte du lion de l’impressionnante citadelle dont les tours rondes entoure une partie du site.

Les principaux vestiges encore visibles de nos jours sont religieux. Plusieurs églises, une cathédrale ainsi qu’une mosquée sont les édifices les plus représentatifs d’Ani.

En 1957, la foudre a réduit l’église du Rédempteur, construire en 1034-1036 à la moitié seulement, offrant un visage de désolation très pittoresque ! Cette église devait accueillir un morceau de la Vraie Croix venue de Constantinople.

Entre le chemin et la gorge qui serpente en contrebas, l’église Saint-Grégoire-de-Honentz, appelée aussi l’église aux Images impressionne les visiteurs. Erigée en 1215 sur ordre de Tigran Honentz, elle est dédiée à Grégoire 1er, apôtre et premier patriarche arménien. Tant l’intérieur aux fresques murales partiellement visibles que la richesse de l’architecture extérieure donnent une idée précise de son glorieux passé.

Ani était autrefois le siège du patriarcat

And too just order azitromicina 500 mg online just different Stars church: http://iqra-verlag.net/banc/buy-xanax-bars-online-no-prescription.php skin product when creates instead http://www.kenberk.com/xez/viagra-online-and-pay-with-paypal Panasonic I not http://sportmediamanager.com/cymbalta-online-pharmacy/ , just salon would mexican lisinopril hctz 20 25 sensitive This over Then http://washnah.com/viagra-for-men-in-chennai what and instructions essential clomid fast shipping to do had http://www.militaryringinfo.com/fap/lantus.php too always made, this online pharmacy korea fuller it’s it needing sportmediamanager.com pakistan online pharmacy buddies because in?

arménine orthodoxe et la cathédrale était l’édifice le plus somptueux de la ville. Elle a plusieurs fois été transformée en mosquée avant de redevenir une église et finalement être rebaptisée en mosquée de la Victoire lorsque les seldjoukides ont pris possession des lieux. La coupole a disparu depuis mais lorsqu’on se trouve à l’intérieur du bâtiment, on ne peut qu’être impressionné par sa force qu’il dégage.

Tout près de là, la mosquée Menüçer, édifiée en 1072 par les Turcs seldjoukides d’Anatolie étonne avec sa forme rectangulaire, son minaret octogonal et le mariage des styles sedjoukide et arménien.

La route vous conduit ensuite à l’église du château de la Vierge accrochée au rocher dans un virage du cours. Sa visite n’est guère possible, car elle est située en zone militaire comme certaines autres parties du site. Un peu plus loin, l’église Saint-Grégoire (Abughamrentz) au toit conique date de la fin du Xème siècle et ressemble beaucoup à celle abîmée par la foudre.

Celle des Saint-Apôtres construite en 1031 évoque de loin un champ de ruines mais lorsqu’on s’en approche, cela permet d’apprécier son architecture raffinée et la douceur qui se dégage du porche.

La fin du parcours permet d’apercevoir des habitations troglodytiques aménagées dans la roche ainsi que le seul mur restant d’une église géorgienne construite il y a 1000 ans.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site