TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Selçuk, une petite ville où il fait bon vivre

le 2013/10/28

Vue sur la ville de Selçuk

Selçuk est une petite ville rurale d’environ 30 000 habitants située à 80 km au sud d’Izmir et à 20 km à peine de la trépidante station balnéaire de Kuşadası.

Les tracteurs et les mobylettes sont les moyens de locomotion les plus usités sur place et cela surprend parfois les touristes, peu habitués à ce type de véhicules.

Des milliers de vacanciers, turcs et étrangers, passent obligatoirement par Selçuk car non seulement elle abrite des monuments réputés tels la basilique Saint-Jean ou le site d’Ephèse à 5 km à peine du centre, mais également la Maison de la Vierge Marie, lieu de pélerinage des plus réputés en Turquie.

La basilique Saint-Jean, haut-lieu de la chrétienté (cf. notre billet http://blog.turquievision.com/2012/11/06/la-basilique-saint-jean-de-selcuk-haut-lieu-de-la-chretiente/), a été érigée au VIème siècle sur ordre de l’empereur Justinien sur les lieux supposés de la tombe de Saint-Jean, disciple de Jésus-Christ.

Au-dessus de cet endroit très buccolique où la végétation se même avec bonheur aux pierres des différents édifices, se trouve une citadelle construite également au VIème siècle et malheureusement fermée au public.

En contrebas de la basilique Saint-Jean, la mosquée İsa bey érigée en 1375 est un bel exemple d’art turc qui fait la transition entre les périodes seldjoukide et ottomane.

Dans le centre ville, plusieurs colonnes antiques provenant des anciens bains et du port de Selçuk ravissent le regard.

Plusieurs hammams sont visibles sur place, l’un en assez mauvais état, l’autre situé à côté du musée de la ville en pleine réhabilitation et le 3ème ouvert au public.

Le musée de Selçuk, également en cours de restauration, abrite de superbes statues et des vestiges provenant des fouilles réalisées tant à Ephèse, à la basilique précitée, à Belevi et sur d’autres sites de la région.

Pour venir à Selçuk si vous êtes seul on juste à quelques personnes, pourquoi ne pas prendre le train qui relie Izmir à cette ville cinq fois par jour. Ce petit trajet d’une heure, bien agréable, permet de profiter du paysage et d’un moyen de transport apprécié par la population locale.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site