TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Sivas, berceau de la République de Turquie

le 2014/08/29

Portail d'une medrese de Sivas

        Cette ville de 250 000 habitants située à 110 kms au Sud-Est de Tokat en plein coeur de l’Anatolie a participé à la fondation de la République de Turquie. C’est en effet là que fut décidée la guerre d’indépendance lors du congrès organisé par Atatürk qen septembre 1919.

C’est aussi à Sivas que se trouvent plusieurs monuments seldjoukides figurant parmi les plus beaux du pays. La majorité de ces édifices se trouve dans le parc au sud de la place Hükümet.

La Bürüciye Medresesi, ancienne école coranique, date de 1271. Son constructeur Muzaffer Bürücerdi y est inhumé. L’intérieur des lieux abrite un agréable jardin à thé.

Juste en face, la Şifaiye Medresesi, qui accueillait autrefois une faculté de médecine, est ornée de somptueux motifs stylisés. Datant de 1217, elle figure parmi les plus anciens édifices de Sivas et a été construite pour le sultan seldjoukide İzzettin Keykavus 1er. Ce dernier, mort de la tuberculose, repose dans la cour.

Face à ce lieu se dresse la medrese Çift Minare construite en 1271 et qui possède, comme son nom l’indique, deux minarets. Son magnifique portail d’architecture seldjoukide constitue sa richesse principale.

La mosquée Ulu, construite en 1197, est le plus vieil édifice de la ville. Son étonnant minaret penché, en brique, a été ajouté en 1213.

Un peu plus loin, la superbe Medrese Gök, possède une façade de toute beauté, tant au niveau des murs que du portail. Les pierres sculptées, les céramiques de couleur bleue ayant donné le nom au lieu et les ornements abondent.

La mosquée Kale a été réalisée en 1580 par Mahmut Paşa, grand vizir du sultan Murat III et constitue un tres bel exemple de l’architecture ottomane.

En face de la mosquée Kale se trouve le collège ottoman qui a accueilli le congrès de Sivas le 4 septembre 1919. Ce bâtiment se visite et abrite désormais le musée d’Ethnographie et le Congrès d’Atatürk. La salle où a eu lieu cette page d’histoire du pays se trouve à l’étage et n’a guère changé depuis bientôt un siècle.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site