TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Faire le marché à Istanbul, un vrai plaisir pour les yeux

le 2014/10/14

Turşu, marché de Samatya

     S’il y a bien un plaisir à Istanbul, même en tant que touriste, c’est faire le marché. Il en existe plus de 300 par semaine aux quatre coins de la ville, vous avez donc l’embarras du choix.Même si vous n’avez pas d’emplettes à faire, admirer les étalages, notamment ceux de fruits et de légumes souvent savamment agencés, est un plaisir pour les yeux.

Sur chaque marché, il y a au moins un turşucu, à savoir un vendeur de légumes voire de fruits en saumure. En général, leurs stands constituent un véritable inventaire à la Prévert, qui plus est très coloré.

Il y a aussi ceux qui vendent des feuilles de vignes destinées à être farcies ou, à cette époque, les marchands qui proposent des champignons.

Les immenses citrouilles ont également refait surface, tout comme les magnifiques grenades dont le jus, un peu âcre certes, est très apprécié en hiver.

Les marchands d’épices se trouvent à l’odeur tant les narines sont happées par les odeurs enivrantes qui s’en dégagent.

D’autres apprécieront les variétés d’olives ou le choix de fromages même si ces derniers ne sont pas toujours au goût du palais français.

Pour ceux et celles qui n’ont pas l’occasion de se balader sur l’un ou l’autre marché, il y a les marchands de fruits ambulants qui sillonnent les quartiers ou ceux qui vendent salades, oignons frais et radis destinés à accompagner les poissons dont la vente a également repris de plus belle.

De nombreux primeurs rivalisent aussi en matière de présentation de leurs produits et donnent envie de goûter. 


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site