TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Kilyos, station balnéaire au large d’Istanbul

le 2015/02/10

Paysage de Kilyos

Paysage de Kilyos

      La station balnéaire de Kilyos, située au bord de la Mer Noire sur la rive européenne d’Istanbul, fait partie du district de Sarıyer. Très à la mode jusque dans les années 80, elle perd ensuite de sa prestance pour accueillir à présent la jeunesse et les familles stambouliotes alors qu’autrefois, c’était un des lieux préférés de la bourgeoisie istanbouliote.

Située à une trentaine de kilomètres du centre-ville et de sa frénésie constante, Kilyos était rattaché autrefois au district de Çatalça jusque dans les années 30 avant de se retrouver connectée avec Sariyer.

Kilyos, dont le nom grec d’origine était Kilya signifiant le sable, était autrefois un petit village de pêcheurs déjà habité durant l’Empire Romain.

Les Genevois qui l’ont également dominé un temps, y ont installé une citadelle restaurée durant la période de règne du sultan Mahmut II et située aujourd’hui en zone militaire. Durant la guerre de Crimée, elle servit un temps d’hopital et fut utilisée pendant la Première Guerre Mondiale durant l’occupation anglaise. Au milieu se trouve un réservoir d’eau ainsi que 8 canons et un arbre monumental de 26 mètres de haut.

Les Levantins ont habité Kilyos et développé considérablement sa population. Après les années 60, lorsque le tourisme a commencé à se développer à Istanbul, Kilyos est devenu pendant une bonne vingtaine d’années un des lieux de détente les plus populaires.

Il est particulièrement sympathique aujourd’hui de se promener dans le village en semaine ou en dehors de la saison estivale. Sur la place principale a lieu tous les samedis un petit marché où l’on trouve de beaux fruits et légumes ainsi que fromages, olives et quelques vêtements et ustensiles ménagers.

Juste en face se dressent deux imposants minarets, ceux de la mosquée centrale de Kilyos érigée en 2005. La vaste salle de prière est inondée de lumière et les décorations qui s’y trouvent sont très agréables à l’oeil.

De nombreux petits restaurants vous permettront de vous rassasier tant en kebaps et köfte de toutes sortes qu’en délicieux poissons fraîchement pêchés.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site