TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Sille près de Konya, un village au passé grec

le 2016/08/11
Eglise Sainte-Hélène à Sille

Eglise Sainte-Hélène à Sille

A 10 kms au nord-ouest de la ville anatolienne de Konya qui attire tous les ans des pèlerins du monde entier qui viennent se recueillir ou simplement visiter le tombeau de Rumi se trouve Sille, un village fort intéressant et agréable.

Accessible facilement en bus municipal pour ceux qui n’ont pas de moyen de transport, la visite permet de découvrir un gros bourg dont la rue principale est séparée par un ruisseau dont les abords ont été aménagés avec goût et dont plusieurs petits ponts permettent ainsi d’aller d’un côté à l’autre de Sille.

Les collines environnantes laissent apparaître des grottes taillées dans le roc où habitaient jadis une partie de la population.

Jadis, Sille comptait une importante communauté grecque qui habitait sur la rive située au sud du cours d’eau, l’autre côté étant habitée par la communauté musulmane.

Presque au bout du village se trouve la magnifique église Sainte-Hélène – Aya Elena kilisesi” Edifiée en 327 sur demande de l’impératrice Hélène, mère de Constantin le Grand, cet édifice religieux constitue ainsi une des plus vieilles églises d’Anatolie. Rumi s’y serait même retiré un temps…

Restaurée entièrement en 1833, les fresques qui ont eu droit à une cure de jouvence plus que nécessaires datent, quant à elles, des années 1880.

L’iconostase, de toute beauté, a été préservée, de même que la chaire ainsi que l’épitaphe en bois qui était utilisé durant la semaine pascale.

Eglise Sainte-Hélène, Sille

Eglise Sainte-Hélène, Sille

Utilisée comme mosquée entre 1920 et la fin des années 1990, elle a superbement été restaurée par la municipalité de Selçuk en 2012 et est à présent ouverte au public tous les jours sauf le lundi.

Sur une des collines qui se trouve à l’arrière de l’église, la petite chapelle a aussi été entièrement remise en état et abrite depuis 2014 un petit musée consacré au temps qui abrite de bien belles pièces comme des reproductions de montres solaires du XVI et du XVIIèmes siècles.

La balade dans le village même permet d’admirer les maisons traditionnelles en pavés et torchis dont beaucoup ont aussi été réhabilitées, ouvrant leurs portes aux visiteurs soit occupées par des artistes, des restaurants ou des petits hôtels de caractère. En outre, la visite de la mosquée Çay ainsi que de l’ancien hammam Haci Ali Ağa peuvent clôre la découverte de Sille.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site