TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

La prison-musée Ulucanlar à Ankara

Dortoir de la prison-musée Ulucanlar à Ankara

Dortoir de la prison-musée Ulucanlar à Ankara

Dans le centre-ville de la capitale turque, tout près de l’ancien quartier d’Ulus, la célèbre prison Ulucanlar qui a reçu derrières ses murs de nombreuses personnalités est devenue un musée fort intéressant.

Lire la suite »

Commentaires »

Le musée Karatay et la medrese Ince Minaresi, deux joyaux seldjoukides de la ville de Konya

musée Karatay, Konya

musée Karatay, Konya

La ville anatolienne de Konya, lieu de pélerinage très important du pays, où tous les ans, plusieurs millions de personnes viennent saluer et se recueillir sur la tombe de Celaleddin Rumi appelé Mevlâna, possède aussi un passé seldjoukide important. Lire la suite »

Commentaires »

Sille près de Konya, un village au passé grec

Eglise Sainte-Hélène à Sille

Eglise Sainte-Hélène à Sille

A 10 kms au nord-ouest de la ville anatolienne de Konya qui attire tous les ans des pèlerins du monde entier qui viennent se recueillir ou simplement visiter le tombeau de Rumi se trouve Sille, un village fort intéressant et agréable. Lire la suite »

Commentaires »

Petite escapade à Sainte-Sophie

A Sainte-Sophie

A Sainte-Sophie

Après avoir admiré les tulipes qui ornent actuellement le proche parc de Gülhane à Sultanahmet, une petite escapade s’impose à Sainte-Sophie, monument le plus célèbre d’Istanbul. Lire la suite »

Commentaires »

Le parc d’Emirgan à Istanbul et ses célèbres tulipes

Parc d'Emirgan, Istanbul

Parc d’Emirgan, Istanbul

S’il est bien un lieu que tant les istanbouliotes que les touristes ayant l’habitude de venir à Istanbul apprécient au printemps, c’est bien le magnifique parc d’Emirgan situé sur la rive européenne du Bosphore et bien connu pour ses tulipes.

Depuis plus de 10 jours déjà, ce lieu s’est paré de tapis de tulipes de toutes les couleurs, du blanc au noir en passant par le jaune, l’orange, le rouge, le rose et bien d’autres teintes parfois mêlées avec bonheur.

Les ouvriers municipaux s’activent encore pour que tout soit prêt d’ici la fin de cette semaine, les fleurs ayant été particulièrement précoces cette année.

Le traditionnel Festival des Tulipes d’Istanbul devrait ouvrir ses portes d’ici une dizaine de jours si la date n’est pas avancée au vu du calendrier de floraison.

Sarı köşk, parc d'Emirgan

Sarı köşk, parc d’Emirgan

S’il est possible pour vous d’éviter les samedis et dimanches après-midis en raison de la foule qui se presse là pour immortaliser cet endroit qui symbolise si bien le printemps, vous pourrez en profiter bien plus.

Les photographes le savent bien et armés de leurs objectifs les plus sensibles, ils parcourent les coins et les recoins du parc d’Emirgan pour traquer les plus beaux specimens et les décors les plus réussis.

Cette année, Yasemin Aslan Bakiri, artiste verrière turque, est l’invitée d’honneur et présentera à cette occasion ses différentes créations en verre autour de la tulipe, symbole de la ville d’Istanbul.

Commentaires »

Fêter Pâques en Turquie

Cérémonie pascale cathédrale Saint John à Izmir

Cérémonie pascale cathédrale Saint John à Izmir

Si vous êtes en vacances ou de passage actuellement en Turquie, il est possible de fêter Pâques dans différentes villes, qu’il s’agisse d’Istanbul, İzmir, Ankara ou quelques autres plus éloignées telles Antioche et İskenderun ou même Vakıflı köy, le seul village entièrement arménien du pays.

Compte-tenu du nombre d’églises catholiques et arméniennes existant à Istanbul, vous avez l’embarras du choix. Que ce soit la cathédrale du Saint-Esprit à Harbiye à proximité de Taksim, l’église Saint-Antoine située sur la trépidante avenue Istiklal, l’église arménienne Sainte-Marie en face du patriarcat arménien à Kumkapı ou bien d’autres réparties aux quatre coins de la ville, les cérémonies sont à la fois solennelles mais aussi l’occasion de voir la ferveur des différentes communautés chrétiennes dans le pays.

Pâques à l'Eglise Notre Dame du Rosaire de Bakırköy, Istanbul

Pâques à l’Eglise Notre Dame du Rosaire de Bakırköy, Istanbul

A İzmir également, plusieurs églises comme Notre Dame de Rosaire dans le trépidant quartier d’Alsancak ou la magnifique cathédrale-basilique Saint-Jean rassemblent les fidèles et les gens de passage.

Les villes d’Antioche et Iskenderun situées dans le sud-est du pays, connues pour leur tolérance et la multiplicité de leurs communautés permettent pour ces fêtes pascales de les découvrir et de passer Pâques d’une façon plus inhabituelle.

Dans la même région, le village de Vakıflıköy grouille de monde à l’occasion de ces célébrations et donne lieu à une fête particulièrement haute en couleurs et animée.

Par contre, la communauté grecque orthodoxe qui compte de nombreuses églises, notamment à Istanbul, fêtera Pâques beaucoup plus tard cette année, en l’occurrence le 1er mai…

Commentaires »

Le musée du jouet à Antalya, une visite sympathique avec ou sans enfants

jouets turcs et étrangers présentés à Antalya

jouets turcs et étrangers présentés à Antalya

Une petite propriété située sur les quais du joli port de Kaleici dans la vieille d’Antalya attire petits… et grands enfants car elle abrite un musée du jouet.

Ouvert le 23 avril – fête de la souveraineté nationale et des enfants” en 2011, on y trouve 3000 jouets de Turquie mais aussi de différents pays étrangers tels que l’Allemagne, l’Angleterre, les Etats-Unis, le Japon ou la Russie.

Les plus anciens datent de 1860 comme cette maison de poupées allemande ou encore ce manège de 1880-90 également de fabrication allemande.

C’est un véritable inventaire à la Prévert que l’on peut faire ici en admirant le contenu des vitrines regroupées pour certaines par thématiques.

Une des pièces abrite notamment sous l’oeil amusé du célèbre chat Tom – mais sans la souris Jerry – une cuisine équipée dont notamment la vitrine du four et la machine à laver permettent de voir des ustensiles de maison, des meubles et des poupées.

au musée du jouet d'Antalya

au musée du jouet d’Antalya

Dans une autre vitrine sont exposées de magnifiques maisons de poupées dont certaines datant de 1910 et 1920 et venues d’Allemagne.

Des poupées turques revêtues de vêtements traditionnels en provenance d’Urfa, d’Ankara ou de Kars côtoient celle d’Edirne ainsi que des jouets de Bolu et Nevşehir.

Les garçons seront plus tentés par les différents moyens de locomotion présentés tout comme par les châteaux fort et soldats étrangers présentées.

De nombreux ateliers pour les enfants sont proposés dans ce musée, se renseigner sur place.

Antalya Oyuncak müzesi

Port de Kaleiçi

Ouvert tous les jours sauf le lundi de 9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 18 h 30

Commentaires »

Pergé, un magnifique site antique près de la ville d’Antalya

Stade de Pergé

Stade de Pergé

Le superbe site antique de Perge est situé à quelques kilomètres à peine de la bretelle d’accès menant à l’aéroport d’Antalya, sur la commune d’Aksu. Lire la suite »

Commentaires »

Alanya, une destination agréable pour vos vacances de printemps

La tour rouge d'Alanya

La tour rouge d’Alanya

La douceur qui règne sur la côte méditerranéenne turque en fait une destination très agréable pour vos vacances de printemps et la station d’Alanya constitue ainsi un point de chute bien sympathique. Lire la suite »

Commentaires »

Le musée archéologique d’Alanya, à noter pour votre prochaine visite

Salle du musée archéologique d'Alanya

Salle du musée archéologique d’Alanya

Certains musées de taille modeste ou peu connus méritent néanmoins le détour et le musée archéologique d’Alanya en fait partie. Lire la suite »

Commentaires »



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site