TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Le quartier tendance de Kuzguncuk sur la rive asiatique d’Istanbul

le 2020/02/21
Dans les rues de Kuzguncuk

Dans les rues de Kuzguncuk

Kuzguncuk est le nom d’un quartier situé sur la rive asiatique d’Istanbul entre Üsküdar et le premier pont qui enjambe le Bosphore. A la fois nostalgique et tendance, il attire de nombreux visiteurs, surtout les week-ends.

Même s’il fait partie du district d’Üsküdar de type plutôt conservateur, il est très différent de l’image générale de celui-ci. “J’ai l’impression d’être en vacances.” peut-on dire en se promenant dans les rues colorées de Kuzguncuk où les maisons prennent les couleurs de l’arc-en-ciel. De nombreuses belles demeures, aux caractéristiques traditionnelles des communautés juives et grecques notamment qui y vivaient en nombre par le passé, ont été restaurées.

Plusieurs très beaux manoirs se trouvent dans la partie basse de Kuzguncuk sur les rives du Bosphore mais le plus impressionnant d’entre eux a été construit dans les hauteurs de Kuzguncuk. Il s’agit du Kiosque Abdulmecit Efendi, pavillon d’été du dernier calife, réalisé entre 1880 et 1895 sur demande d’Ismail Pacha, khédive d’Egypte. L’architecte français Alexandre Vallaury pourrait en être l’auteur.

Le kiosque Abdulmecit efendi à Kuzguncuk-Üsküdar

Le kiosque Abdulmecit efendi à Kuzguncuk-Üsküdar

D’innombrables cafés et restaurants, les uns plus charmants que les autres, côtoient quelques commerces traditionnels, un vieux four à pain très couru, de vieilles boutiques dans les rues où de vieux arbres permettent de faire de l’ombre en plein été.

Ici, l’appel à la prière se mêle au tintements des cloches de l’église grecque orthodoxe, une mosquée jouxte une synagogue… L’une des caractéristiques importantes de Kuzguncuk dans l’histoire est que c’était le dernier arrêt pour les Juifs avant d’aller en terre sainte. On dit que les Juifs qui ne pouvaient pas s’y rendre pour quelque raison que ce soit se sont installés à Kuzguncuk et y ont vécu. Des grecs et des arméniens sont ensuite venus enrichir la culture ethnique du quartier. Même si les minorités chrétiennes y sont aujourd’hui peu représentées, l’ambiance y reste très multiculturelle.

De nombreux artistes littéraires vivent également là depuis de nombreuses années et des séries télévisées ainsi que des films ont été tournés là.

Un des lieux le plus précieux de Kuzguncuk est le jardin municipal où l’on peut se promener au milieu des plants de légumes et des arbres fruitiers. En hiver, certes il ne dévoile pas tout son attrait mais en saison, c’est un véritable plaisir en plein cœur d’Istanbul.

Zone d’activités gratuite, ce jardin est conçu comme un espace adapté à différentes utilisations de loisirs, pour faire entre autres du sport et du yoga, comportant aussi une aire de pique-nique, une de détente, un modèle réussi.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site