TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Il était une fois Ara Güler, l’oeil d’Istanbul

Ara Güler

Ara Güler

Les amateurs de photos anciennes d’Istanbul connaissent tous sans doute le nom d’Ara Güler, photographe et photo-journaliste de renommée mondiale, turc d’origine arménienne, ayant habité Beyoğlu et décédé le 17 octobre dernier à l’âge de 90 ans.

Son père, amateur de cinéma, lui permet de faire ses premières photos avec l’appareil de la famille. Ara débute sa carrière de photo-journaliste en 1948 dans un journal turc en tant que stagiaire avec de travailler pour un autre quotidien turc puis le magazine Hayat dont il va diriger le service photo. En 1956, il devient reporter pour Time qui ouvre son bureau à Istanbul.

Il travaillera ensuite pour les plus grands noms de la presse tels que Paris Match, Stern, Sunday Times et avec l’agence Magnum.

Il parcourt la terre entière, photographie les plus grands du monde artistique et politique, de Picasso à Churchill, mais aussi et surtout il immortalise l’Istanbul des années 40 à 80, les scènes de la vie quotidienne. C’est aussi lui qui va découvrir le site antique d’Aphrodisias en 1958 par hasard et ainsi le faire connaître en se rendant dans la région d’Aydın/Geyre dans le cadre de la réalisation d’un barrage.

Ara Güler figure parmi les 10 plus prestigieux photographes au monde et ses images se trouvent dans les lieux les plus fameux au monde, de Paris à Rochester, de Köln au Nebraska.

Plus d’une quarantaine de livres de ses photos ont été publiés et les prix et décorations – dont notamment le « Master of Leica » (1962), le titre de « Photographe du siècle » en 1999 en Turquie – qui lui ont été attribués sont légion.

Le 16 août 2018, l’artiste était présent à l’inauguration du musée Ara Güler qui a ouvert ses portes au sein du site de Bomonti Ada dans un quartier d’Istanbul situé sur la rive asiatique. La visite permet de mieux connaître cet homme hors du commun, “l’oeil d’Istanbul” et sa vie particulìèrement riche et dense.

Musée Ara Güler, Bomonti-Istanbul

Musée Ara Güler, Bomonti-Istanbul

Sa présence est aussi palpable dans son café situé à Galatasaray, tout près du lycée dont l’imposante façade est située au milieu de l’avenue İstiklal. On pouvait rencontrer le rencontrer tous les après-midis en semaine là-bas, à sa table, près de ses photos qui ornent les murs du lieu.

http://aragulermuzesi.com/

https://www.facebook.com/arakafe/

Commentaires »

Safranbolu, inscrite depuis 1994 au Patrimoine Mondial de l’Unesco

Safranbolu

Safranbolu

La Turquie ne compte pas moins de 18 sites figurant sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco, dont la superbe ville de Safranbolu en Mer Noire qui y est inscrite en totalité – fait unique – depuis le 17 décembre 1994. Lire la suite »

Commentaires »

Isparta, la ville de la rose

rose d'Isparta - source Wikipedia

rose d’Isparta – source Wikipedia

Si la ville d’Isparta en plein coeur de l’Anatolie Centrale évoque pour certains la région des lacs – Burdur, Eğirdir et Beyşehir étant les plus connus -, ce sont avant tout ses célèbres roses qui en font la réputation. Isparta est en quelque sorte la “Grasse” turque et la capitale de l’eau de rose.

Lire la suite »

Commentaires »

Anadolu Hısarı au bord de la rivière Göksu à Istanbul

Forteresse d'Anadolu Hisarı, İstanbul

Forteresse d’Anadolu Hisarı, İstanbul

Sur la rive asiatique d’Istanbul, Anadolu Hisarı est un quartier particulièrement agréable et offrant de beaux points de vue, propices à la balade et à la rêverie. Lire la suite »

Commentaires »

L’arboretum Atatürk de Bahçeköy à Istanbul

Arboretum Atatürk - Bahçeköy, Istanbul

Arboretum Atatürk – Bahçeköy, Istanbul

Si vous avez envie de verdure, d’un bol d’air vivifiant tout en restant à Istanbul, l’arboretum Atatürk de Bahçeköy est l’endroit rêvé pour cela et il est facilement accessible en bus à partir de Taksim, Beşiktaş, Sariyer ou à partir de la station de métro Haciosman. Lire la suite »

Commentaires »

Le pont du Sultan Soliman à Büyükçekmece/Istanbul

Pont construit par Sinan à Büyükçekmece, Istanbul

Pont construit par Sinan à Büyükçekmece, Istanbul

Sinan, l’architecte ottoman le plus connu l’est tout particulièrement pour ses extraordinaires mosquées telles celles de Şehzade ou de Soliman à Istanbul ou la Selimiye d’Edirne mais moins pour ses ouvrages d’art, tel le superbe pon du Sultan Soliman érigé à Büyükçekmece à une quarantaine de kilomètres du centre historique d’Istanbul.

Sa construction, ordonnée par celui dont il porte le nom, débute en 1566 sur une route commerciale importante reliant l’ancienne Constantinople à l’Europe et où le lac de Büyükçekmece rejoint la mer de Marmara.

Achevé  l’année suivante durant le règne de Selim II, cette pièce maîtresse des oeuvres de Sinan mesure 636 mètres de long et 7,17 mètres de large et est composé de 4 parties et de 28 arches.

Durant sa construction, l’eau a été pompée afin de vider le lac et 40 000 m3 de pierres ont été utilisées. Le pont a fait l’objet d’une restauration entre 1986 et 1989.

Détail du pont Sinan, Büyükçekmece, Istanbul

Détail du pont Sinan, Büyükçekmece, Istanbul

A quelques dizaines de mètres à peine de ce dernier, Sinan a également construit en 1566 un petit caravansérail appelé “Han du plomb” – Kurşunlu han -, bel édifice en pierres taillées faisant 48 mètres de long sur 22,30 mètres de large et recouvert d’un toit en plomb d’où son nom.

Restauré en même temps que le pont, cet édifice sert à présent pour des activités culturelles et artistiques.

Sokullu Mehmet Paşa, grand Vizir de Soliman, a également demandé en 1567 à Sinan de réaliser une petite mosquée adjacente au caravansérail et qui porte le nom de son commanditaire.

Sa particularité principale est le minaret indépendant de la bâtisse et  réalisé en une seule pierre. Il n’existe que deux exemples de ce type au monde, le second minaret se trouvant en Egypte.

Commentaires »

Les églises russes perchées d’Istanbul

Eglise russe Saint Pantaléon d'Istanbul

Eglise russe Saint Pantaléon d’Istanbul

Dans le quartier de Karaköy d’Istanbul en plein transformation urbaine, tout près du célèbre pont de Galata qui permet de traverser la Corne d’Or et de passer de l’ancien quartier de la péninsule historique à Beyoğlu, sont concentrées les trois églises russes de la ville que peu de touristes connaissent. Lire la suite »

Commentaires »

La mosquée Gazi Ahmet Paşa d’Istanbul

Salle de prière de la mosquée Gazi Ahmet Paşa - Istanbul

Salle de prière de la mosquée Gazi Ahmet Paşa – Istanbul

Nichée près des murailles byzantines d’Istanbul entre Topkapı et Edirnekapı se trouve la discrète mosquée Gazi Ahmet Paşa construite par Sinan, le célèbre architecte ottoman. Lire la suite »

Commentaires »

Le barrage d’Alibeyköy à Istanbul et ses aqueducs de Sinan

Aqueduc de Mağlova, barrage d'Alibeyköy, Istanbul

Aqueduc de Mağlova, barrage d’Alibeyköy, Istanbul

Pour ceux qui disposent d’un véhicule – ou ayant un ami qui en possède un – , la découverte du barrage d’Alibeyköy, situé au nord d’Istanbul entre Kemerburgaz et Çebeci, s’avère fort intéressante. Lire la suite »

Commentaires »

Le kiosque des Faïences du musée archéologique d’Istanbul

Kiosque des Faïences du musée archéologique d'Istanbul

Kiosque des Faïences du musée archéologique d’Istanbul

Dans la cour du magnifique musée archéologique d’Istanbul dont la façade extérieure est actuellement en cours de restauration, se dresse à gauche un impressionnant pavillon, le superbe kiosque des Faïences. Lire la suite »

Commentaires »



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site