TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Le cœur populaire d’Izmir se trouve à…

Commerce traditionnel de Kemeraltı, Izmir

Commerce traditionnel de Kemeraltı, Izmir

Kemeraltı, quartier qui rappelle étrangement celui d’Eminönü à Istanbul pour ceux qui connaissent ce dernier.

C’est en effet ici que les commerces populaires ont pignon sur rue, que grossistes et détaillants vendent fruits secs, vêtements, tissus et bien d’autres articles en tous genres.

On y vient s’approvisionner en famille, tant pour remplir le réfrigérateur que les armoires, s’équiper en vaisselle, déguster un lahmacun, cette mince feuille de pâte recouverte d’une fine farce de viande hachée et de légumes finement découpés, ou boire un thé en observant le manège incessant de la rue.

Quelques marchants ambulants, dont notamment un vendeur de légumes en saumure, circulent ici avec leur carriole bien achalandée.

Les façades de quelques beaux immeubles centenaires y sont visibles en levant un peu le nez et certains valent assurément le coup d’oeil.

Plusieurs mosquées méritent aussi que l’on s’y intéresse, comme par exemple celle portant le nom du quartier et à laquelle on accède en grimpant quelques marches. Elle a été édifiée en 1671 sur demande de Yusuf Çavuşzade Ahmet Ağa dont elle a porté le nom durant une période.

Un peu plus loin, le magnifique han de Kızlarağası, datant de 1744 et magnifiquement restauré, permet de découvrir de nombreuses échoppes artisanales et de faire une pause agréable, notamment du haut du premier étage où la vue sur la mosquée Hisar toute proche est superbe.

Mosquée Hisar à Izmir

Mosquée Hisar à Izmir

Cette dernière, construite en 1592 sur ordre d’un certain Yakup, est la plus grande et la plus imposante de la ville. Tant l’extérieur que la décoration intérieure, notamment son magnifique dôme, laissent pantois.

Commentaires »

Le quartier de Bornova à Izmir et ses demeures levantines

ancienne villa levantine de Bornova/Izmir transformée en café

ancienne villa levantine de Bornova/Izmir transformée en café

A une petite demie-heure de route de Konak à Izmir se trouve le très attrayant quartier de Bornova. C’est ici que l’on peut admirer les somptueuses demeures des levantins, minorité catholique venue il y a des siècles de cela, la plupart d’Italie ou de France, mais également d’Angleterre comme c’est le cas à Izmir, pour faire du commerce. Lire la suite »

Commentaires »

Alsancak, un quartier d’Izmir à l’architecture traditionnelle

A Alsancak, il faut lever les yeux

A Alsancak, il faut lever les yeux

Le quartier d’Alsancak à Izmir est très connu pour ses rues piétonnes et ses magasins, ses cafés, ses tavernes et ses bars et constitue le centre de la vie nocturne.

Lire la suite »

Commentaires »

La belle Alaçatı

Moulins d'Alaçatı

Moulins d’Alaçatı

La jolie petite ville d’Alaçatı située à proxmité de Çeşme en régien égéenne ravit ses visiteurs.

Cette ancienne cité habitée autrefois par les grecs a en effet de quoi plaire tant aux habitants d’Izmir qui viennent régulièrement y passer le week-end que pour les touristes étrangers. Lire la suite »

Commentaires »

Istanbul a revêtu ses parures de fête

Un sapin parmi tant d'autres à Istanbul

Un sapin parmi tant d’autres à Istanbul

En cette fin d’année, Istanbul a sorti ses tenues de fêtes et tant les devantures, les centres commerciaux, les places et rues les plus fréquentées se sont mis sur leur 31 !

Lire la suite »

Commentaires »

Balade hivernale sur les îles des Princes

Calèche dans une rue de Büyükada

Calèche dans une rue de Büyükada

Lorsque le soleil daigne être de la partie à Istanbul durant un week-end hivernal, c’est là qu’une promenade sur les îles des Princes permet de se balader en toute quiétude en profitant de la beauté des lieux. Lire la suite »

Commentaires »

Sur les traces des architectes de Beyoğlu – partie 2

Mısır Apartmanı sur l'avenue Istiklal à Istanbul

Mısır Apartmanı sur l’avenue Istiklal à Istanbul

En se promenant dans les rues de Beyoğlu, l’ancienne Pera d’Istanbul – notamment sur l’avenue Istiklal connue de tous – il y a de quoi écarquiller les yeux en les levant pour admirer les magnifiques façades.

Celles-ci sont, pour la plupart, l’oeuvre d’architectes levantins, italiens, anglais, arméniens.

Parmi eux figure un nom bien connu, celui du levantin Alexandre Vallaury, né à Istanbul en 1850 et qui y est décédé 71 ans plus tard. Il a laissé une empreinte très marquée dans sa ville natale en jouant un rôle de choix dans l’architecture de la fin du XIXème et du début du XXème siècle.

Après avoir fait ses études l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts à Paris, il revient à Istanbul où il rencontre Osman Hamdi, conservateur du nouveau Musée Impérial, l’actuel musée archéologique. C’est Vallaury qui va construire le nouveau bâtiment principal et être le premier à enseigner l’architecture à Sanayi-i Nefise Mektebi devenu aujourd’hui l’Université Mimar Sinan.

A Istanbul, plus d’une vingtaine de bâtiments de toute beauté sont signés Vallaury dont, entre autres, le magnifique Cercle d’Orient – l’actuel centre commercial Demirören – érigé en 1884 sur l’avenue İstiklal, mais aussi à Galata la Banque Ottomane qui date de 1890-1892.

Ancien bâtiment du Cercle d'Orient à Istanbul

Ancien bâtiment du Cercle d’Orient à Istanbul

Sur cette même et célèbre artère se trouve également le superbe “Mısır Apartmanı”, premier édifice en béton armé d’Istanbul construit en 1905 dans le style Art Nouveau par l’architecte arménien Hovsep Aznavuryan. Les travaux durent 5 ans et sont réalisés pour le compte d’Abbas Halim Paşa, un des administrateurs de l’Egypte.

Parmi les innombrables autres très belles façades de l’avenue, il y a la maison Botter située près de Tünel. Elle fut érigée en 1890 dans le style Art Nouveau par Raimondo d’Aronco pour le modiste Jean Botter.

Les exemples de réalisations architecturales de toute beauté se comptent à la pelle dans le secteur et la liste est loin d’être exhaustive.

Parfois, en s’approchant un peu de la bâtisse qui accroche votre regard, vous découvrirez le nom de celui qui est à l’origine de sa construction… Bonne découverte !

Commentaires »

Sur les traces des architectes de Pera à Istanbul

Ciçek Pasaji

Ciçek Pasaji

Beyoğlu, l’ancienne Pera, est assurément un des quartiers d’Istanbul les plus fréquentés, tant par les touristes que par les autochtones qui s’y retrouvent pour manger, boire un verre, sortir ou faire du shopping en arpentant inlassablement l’avenue Istiklal qui mène de Taksim à Tünel. Lire la suite »

Commentaires »

Promenade automnale dans le parc d’Emirgan à Istanbul

Plan d'eau, parc d'Emirgan

Plan d’eau, parc d’Emirgan

Une fois l’automne installé à Istanbul, le moindre rayon de soleil donne envie de se promener dans un espace vert, de préférence avec vue sur le détroit du Bosphore afin que la magie soit au rendez-vous.

Lire la suite »

Commentaires »

La Grande Mosquée et l’Hôpital de Divriği figurent au Patrimoine Mondial de l’Unesco

Une porte de la Grande Mosquée de Divriği

Une porte de la Grande Mosquée de Divriği

A 1250 m d’altitude et 175 km de la ville de Sivas se trouve dans la paisible cité de Divriği un joyau peu connu qui figure depuis 1985 sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco. Il s’agit de la Grande Mosquée – Ulu Camii - et de l’hôpital – Darüşşifa –, chefs d’oeuvre de l’art seldjoukide. Lire la suite »

Commentaires »



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site