TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Les fleuristes roms d’Istanbul

le 2012/12/07
Fleuristes à Istanbul

Fleuristes à Istanbul

        Les marchands ambulants de toute sortes sont aux quatre coins de la ville d’Istanbul. Parmi eux, une catégorie bien à part, les fleuristes.

Parmi les roms sédentarisés depuis des décennies à Istanbul, un certain nombre exercent cette profession bien agréable par rapport à de nombreuses autres.

Ils étalent leurs vases ou leurs pots en plastique, voire même d’anciennes boîtes de conserves pour familles nombreuses, garnis de fleurs de toutes les couleurs et de toutes espèces.

 Que ce soit à Taksim, où ils bénéficient depuis longtemps d’emplacements couverts réhabilités par la mairie il y a quelques années dans la montée vers la place, ou de l’autre côté de celle-ci près des grands hôtels, ou encore à Üsküdar près de l’embarcadère, ces lieux de passage importants.

Ces vendeuses, car ce sont des femmes pour la plupart, parfois parée d’une cigarette entre les lèvres, leurs yeux de jai vous dévisageant de temps en temps avec un rien de dureté, mais souvent avec plus de douceur que vous n’en avez, ne craignent ni la chaleur, ni le froid.

Les commerçants du coin leur offrent souvent du thé tout au long de la journée, pendant ces longues heures où elles attendent le chaland en préparant minitueusement leurs bouquets à cinq sous.

Elles font véritablement partie du paysage d’Istanbul, malgré la multiplication, ces derniers mois de mini-boutiques très modernes où l’on peut acheter ou faire livrer bouquets et plantes.

A lire aussi : 

 


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site