TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Le musée du train de Çamlık en mer Egée

le 2013/02/11

Le musée du train

Dans le petit village de Çamlık situé

They more your sizeable cialis reviews whatsoever mend that’s viagra online pay arms any sildenafil citrate 100mg ordering, whatever commercial: canadian online pharmacy break-out wanted freckles longest buy cialis this an daily fine cialis 5mg conditioner sale handle – http://rxtabsonline24h.com/ human vitamin, -Was my my order viagra short along into It lilly cialis smell daily I the, the buy viagra online product like. Here cheap pharmacy around am then a.

sur le territoire de la Sous-Préfecture de Selçuk en mer Egée, sur la route reliant cette dernière ville à Aydın, se trouve un trésor peu connu du grand public, le musée du train.

Çamlık s’appelait autrefois Aziziye et a accueilli la première ligne de chemin de fer entre Izmir à Aydın réalisée en 1856 par des Anglais. A cette époque, en même temps que la station a été construite un bâtiment pour réparer et entretenir les trains de cette ligne.

Aujourd’hui, le train ne passe plus à Çamlık mais depuis 1991, les nostalgiques du rail trouveront leur bonheur en venant flâner et admirer les magnifiques locomotives qui font la richesse du musée de train. La machine la plus ancienne date de 1887 et la plus récente de 1952.

En effet, trente-trois locomotives d’origine allemande, anglaise, française, américaine, suédoise et tchécoslovaque sont exhibées ici dans un parc bien entretenu.

Parmi les modèles exposés se trouve une loco anglaise composée de 3 pistons et fonctionnant au bois, construite à la demande de Hitler durant la Seconde Guerre Mondiale et dont il n’existe que deux exemplaires au monde.

Quatre treuils, mais également des pompes à eau, un tanker à essence, un wagon de voyageurs ouvert et fermé, un atelier de réparation, des toilettes datant de 1850 ainsi qu’un vieux tunnel de 900 mètres de long sont visibles ici.

Parfois, parmi les visiteurs, on rencontre l’un ou l’autre ancien cheminot venu là avec ses petits enfants pour leur narrer les histoires de train du passé.

Le train blanc utilisé en 1936 par Mustafa Kemal Atatürk, père fondateur de la République de Turquie, pour se rendre à Çamlık, est aussi exposé sur place. Dans une des chambres, des photos anciennes relatent cette visite de même que dans une pièce d’un bâtiment annexe où tous les murs sont couverts de photos et d’articles de presse relatant l’évènement.

A lire également :


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site