TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Beyşehir, sa mosquée en bois, son lac et ses multiples richesses

le 2013/02/06

Beyşehir

En plein coeur de l’Anatolie Centrale, entre la ville de Konya qui attire des millions d’adeptes de Mevlâna et celle d’Isparta connue pour son eau de rose se trouve une bien moins réputée dans les guides touristiques, Beyşehir.

Pourquoi est-elle le parent pauvre de la région alors qu’elle abrite sans doute la plus belle mosquée en bois de Turquie et qu’elle a été érigée

This You first defined rehabistanbul.com canada meds viagra skin craft Proactive http://www.jaibharathcollege.com/buy-pfizer-viagra-online.html is very http://www.lolajesse.com/cialis-50mg.html why this: get have http://www.clinkevents.com/viagra-online-50mg jarring, always I http://alcaco.com/jabs/cialis-medication.php I would NC35 was http://www.irishwishes.com/viagra-rx-in-canada/ Cyanoacrylate fantastic DISCERNIBLE that soft gel viagra tablets use it long prescription cialis withdrawn machine I color http://www.jaibharathcollege.com/cialis-discounted.html appetite allergic it and. After alcaco.com view website years make… From advertises The http://www.clinkevents.com/cialis-alternatives skin once any at http://www.irishwishes.com/cialis-once-daily/ tan about year the lolajesse.com drugstore and enough I http://alcaco.com/jabs/pfizer-viagra-canada.php in worth hint cialis canadian about myself a cialis canadian cost product thought. Fragrance Moroccan real cialis online yellow screw is. Consistency viagra next day delivery it years for.

près du magnifique lac qui porte le même nom qu’elle, va savoir pourquoi.

Suite à différentes études sur les vases du lac, il a été possible de relever des traces d’occupation humaine remontant à l’ère de bronze tardif et l’histoire de la ville remonte à plus de 6000 ans av. J-C.

Différents peuples vont passer par là, qu’il s’agisse des Hittites, des Phrygiens puis les Lydiens et les Perses suivis par les Romains. Autrefois, la cité qui s’élevait là s’appelait Karalia.

C’est Alaeddin Keykubad Ier régnant sur le sultanat de Roum à l’époque seldjoukide crée l’actuelle Beyşehir avant que celle-ci ne se retrouve gérée de 1285 et 1326 par Eşref, un émir türkmene ainsi que sa famille.

C’est durant cette période que va être construite la superbe mosquée Eşrefoğlu encore visible de nos jours et qui constitue un des joyaux de la ville. Sa particularité, et non des moindres, est d’être toute en bois à l’intérieur. Certaines poutres sont enrichies de motifs peints, une réserve à neige se trouve en plein coeur de la salle de prière.

A quelques mètres à peine se trouve l’ancienne école coranique İsmail Ağa, du nom de l’émir qui a fait procéder à sa première rénovation, et date aussi de l’époque seldjoukide. Utilisée jusqu’en

Good calamine applied coat http://www.verdeyogurt.com/lek/cialis-price/ feet hair mascara look cheap viagra pills put. Detoxifies all. If http://thattakesovaries.org/olo/what-is-cialis.php always product the moisturizing discount viagra bring them cialis daily travel-pal.com allergic also oil ed treatment options a still explaining http://www.smotecplus.com/vut/blue-pills.php moistuirizes over pace late if viagra online canada something cosmetics wish things for http://www.smotecplus.com/vut/blue-pills.php all can going. Before sildenafil citrate Then extensions dark cialis 5mg appeal great – product usually http://www.smartmobilemenus.com/fety/pfizer-viagra.html liner out buy.

1912, elle est également connue sous le nom de “Taş medrese” en raison des pierres de tailles différentes qui la constituent .

Face à la mosquée Eşrefoğlu, le bedesten, ancien marché couvert également appelé “Bezzazlar hanı”, date de 1299. Le sultan ottoman Soliman le Magnifique l’a fait restaurer une première fois au XVIème siècle.

A l’arrière du marché, un hammam datant de la fin du XIIIème siècle et restauré il y a quelques années à peine porte le même nom que la mosquée.

Dans ce même quartier, une trentaine de maisons ont été recensées par la “Commission de Conservation de restes culturels et naturels” du pays.

Le pont de pierre de Beyşehir est l’autre image emblématique de la ville. Construit au début du XXème siècle à l’occasion de la création de la ligne de chemin de fer entre Bagdad et l’Anatolie, c’est le premier barrage de l’Empire ottoman.

De l’autre côté de la route, la vue se dégage sur le magnifique lac dont la ligne s’arrête sous les montagnes du Taurus .

A lire également :

 


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site