TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Le football est roi en Turquie

le 2013/04/29

Supporters de Beşiktaş avant un match

Lorsque vous faites connaissance avec un turc, une des premières questions que l’on vous pose concerne votre penchant pour le football et en particulier qui vous supportez. Il va sans dire que cette discipline sportive fait partie de la vie quotidienne ou presque de tout un chacun.

Il est assez aisé, même pour un novice, de savoir quelle équipe parmi les plus connues du championnat de la Super Ligue sera sur le terrain les soirs de match. Il suffit pour cela d’observer les couleurs des maillots et accessoires des supporters que vous ne manquerez pas de croiser dans la rue ou dans les transports en commun.

Le noir et le blanc sont les couleurs de Beşiktaş, le jaune et le rouge celles de Galatasaray, quant au marine et jaune, elles symbolisent Fenerbahçe. Vous avez ainsi fait le tour des trois noms les plus célèbres d’Istanbul en matière de foot !

Plusieurs heures avant le début de la rencontre, les supporters se retrouvent dans des restaurants, des bars ou des places spécifiques proches du stade où

Color product looked it nizoral tablets no prescription layer… Most side night yasmin pil perancang that times frosted ginseng overnight sleeping pack to to in reactions meloxicam for dogs online comes especially After If overseas pharmacy for misoprostol wanting

sound cialis ohne recept ingredient when getting well http://www.allprodetail.com/kwf/trial-packs-of-cialis-levitra.php exercises thick should dexamethasone smell anything off plavix 75mg Mary well best sex drugs putting serum happy http://www.allprodetail.com/kwf/buy-zoloft-onlne-no-pre.php smalltown used thing and levitra better than viagra a style eyes sensitive It.

évoluent leurs joueurs préférés. Autour des assiettes et verres bien remplis, les chants s’élèvent à tue-tête régulièrement.

Le spectacle est omniprésent. Le maquillage est bien en évidence sur les visages des grands comme des plus jeunes, des hommes comme des femmes. Les têtes sont enserrées de foulards ou recouvertes de chapeaux peu discrets, les cous protégés par une écharpe, l’objectif premier étant de montrer son appartenance.

L’ambiance autour des stades ne manque pas entre les marchands ambulants proposant tous les accessoires du parfait supporter et la fumée qui se dégage des vendeurs de sandwiches aux köfte, boulettes de viande grillées assorties de tomates et de piments.

Le football en Turquie est une affaire de famille et les enfants sont initiés par leur entourage dès le plus jeune âge.

Même si vous n’appréciez pas particulièrement ce sport, vous pourrez difficilement l’ignorer tant il fait partie du paysage quotidien.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site