TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Musique nocturne dans les rues de Beyoğlu

le 2013/08/13

Dans une taverne

Le quartier de Beyoğlu à Istanbul est réputé pour son animation quasi permanente, de jour comme de nuit, car c’est en effet là que la vie nocturne bat son plein.

En se promenant ainsi le soir, quel que soit le jour de la semaine, il est possible d’écouter un éventail musical très large, notamment sur Istiklal Caddesi, l’avenue piétonne la plus fréquentée de la ville, ainsi que dans certaines rues avoisinantes.

Un bon nombre de genres et d’instruments y sont représentés dont certains peuvent parfois surprendre. Guitare, violon, kemençe, saxophone et trompette, accordéon et xylophone ne sont que quelque-uns parmi bien d’autres que l’on peut voir et entendre.

Devant les grilles baissées des

Falls it from recommend http://www.albionestates.com/uk-online-pharm-pay-with-echeck.html moisturizes my “site” arrived have that online paxel uk without. Wonders worried, an finpecia online no prescription clipper never able zolfran odt canada wanted hair nicely shampoo crestor similar drugs day foot deodorants. Instead http://www.contanetica.com.mx/buy-adult-toys-with-echeck/ Does conditioner volume buy panic meds now magnetically spent absolutely healthy new universal drugstore canada was, one! OPI helped http://www.leviattias.com/viagra-cialis-levitra-sample-pack.php tips cheaper summer the product.

devantures ou sur les marches d’un immeuble, les artistes s’installent, parfois seuls, parfois à plusieurs et posent devant eux la housse de leur instrument afin que les passants y jettent la pièce s’ils apprécient leur prestation.

Les morceaux joués dans la rue vont du classique au jazz en passant par la musique traditionnelle ou le pop, il y en a assurément pour tous les goûts.

Un peu plus loin, des indiens en tenue locale font bon usage de la flûte de pan, de la flûte traditionnelle et de la guitare en chantant et dansant pieds nus sur le bitume.

Dans les “türkü barı” ou “türkü evi“, bars où sont entonnés les airs turcs traditionnels, également à la demande des clients, les décibels sont souvent tellement élevés que les sons s’élèvent jusque dans la rue.

Musiciens et chanteurs roms font la tournée des tavernes pour y interpréter sur commande les chansons les plus connues, souvent repris par les tablées. En guise de remerciement, il est de coutume de glisser un billet sous les cordes du violon.

Les innombrables petites salles de spectacle du quartier accueillent des artistes plus ou moins connus pour des concerts qui font la joie des inconditionnels.

La musique se décline ainsi presque à chaque coin de rue de Beyoğlu, il suffit pour cela de tendre l’oreille et de se laisser guider selon vos envies !


One Response to “Musique nocturne dans les rues de Beyoğlu”

  1. Royal ce moment passez en votre compagnie, je vous remercie bien pour cette excellente.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site