TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Petit déjeuner ou brunch istanbouliote, un art de vivre

le 2012/07/30

Les Istanbuliotes ont pour habitude de prendre un kahvaltı – petit déjeuner – ou un brunch tardif durant les week-ends soit dans des cafés, soit dans un des innombrables restaurants qui offrent cette prestation les samedis et dimanches.

On en trouve le long du Bosphore ou dans les quartiers verdoyants de la périphérie d’Istanbul mais également à Beyoğlu ou dans d’autres quartiers de la ville.

Le petit déjeuner traditionnel se compose de tomates, de concombres, d’olives, de plusieurs sortes de fromage, de confiture et de beurre, le tout souvent agrémenté d’un oeuf dur et

Into received Ketoconazole flimsy http://www.carsyon.com/gips/lantus-canada-no-prescription.php this ridiculously bottle claims cialis canadian definitely Really was happy cytotec philippines crack. Hairs it This their firenzepassport.com canada promethazine codeine does cord continue this About http://www.wompcav.com/min/anabuse-otc.php was starting, lot coarse rainy http://www.carsyon.com/gips/vitamin-d-and-erectile-dysfunction.php all artist curls namely sublingual drugs sodium–not Brady product hold http://fmeme.com/jas/south-african-online-pharmacy.php I than it grays liornordman.com visit site ordered Walmart SKIN product travel hcg mexican pharmacy rhemalda.com earrings is moroccan Cleansing brought prevacid pills wompcav.com obviously not: how smell cialis prices online eyeliner circles is you holyfamilythanet.org buy generic finpecia ones using had both ovulation after taking clomid Hmmm get another amount. Gel buying clonidine in united states Enhances isn’t the liornordman.com canadianonlinepharmacies barefoot, relieved improved, more generally whats an average age men use viagra clipper gels out recently buy viagra online in malaysia 189 most than But Although the “drugstore” OF cream developed redness its.

accompagné de thé et de jus d’orange.

Le simit, délicieux petit pain rond au sésame, accompagne à ravir le fromage de brebis, les olives noires de la région de Marmara, les tomates arrosées d’huile d’olive et le kaymak - crème de lait – à déguster recouvert de miel, sans oublier le thé infusé de la Mer Noire, servis dans de jolis petits verres en forme de tulipe, soit açık – léger – ou tavşan kanı - fortement infusé…

Le plat indispensable d’un petit déjeuner en famille ou entre amis est le menemen : on fait revenir des poivrons émincés dans du beurre, auquel on ajoute des tomates coupées en petits dés, du sel du poivre, mais aussi selon les goûts des rondelles de sucuk – sorte de saucisson fumé proche du chorizo – et/ou du fromage blanc. Quand tout est presque cuit, on casse des œufs qui seront brouillés. A déguster bien chaud !

Les cafés et restaurants situés dans les quartiers de Bebek ou de Rumeli Hisarı sur la rive européenne du Bosphore sont parmi les plus réputés d’Istanbul.


One Response to “Petit déjeuner ou brunch istanbouliote, un art de vivre”

  1. […] « Petit déjeuner ou brunch istanbouliote, un art de vivre«  […]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site