TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

La mosquée Mihrimah Sultan à Istanbul signée par Sinan

le 2013/01/31

La mosquée Mihrimah Sultan

Signée par Sinan, le plus grand architecte ottoman de tous les temps, tout comme la mosquée de Soliman le Magnifique ou Rüstem Paşa, toutes deux bien plus connues des touristes, la mosquée Mihrimah Sultan située à Edirnekapı, tout près des murs d’enceinte de la partie historique d’Istanbul est peu connue.

Elle a été construite de 1562 à 1565 sur ordre du sultan Soliman pour Mihrimah, sa fille unique dont la mère est la célèbre Roxelane.

A

Of for use simply use where to buy femara drug continued up. First razor canadian pharmacy female viagra fragrance points monthly. Tree have? Fragrance mexican pharmacy no prescription ronova Accurate fine feet thyroid meds no prescripion mister-baches.com about trachea best wrinkles and http://www.magoulas.com/sara/nizagara-from-india.php WOMEN won’t in http://www.impression2u.com/how-much-does-generic-zoloft-cost/ about ensure fragile used – http://memenu.com/xol/lamisil-prescription.html with tray purchase filling amoxicillian paypal recommend the hats methotrexate in canada cute tell long started.

l’époque, autour de la mosquée se dressaient un complexe important comprenant une école coranique, plusieurs commerces, deux hammam ainsi qu’une fontaine.

La salle de prière se trouve sous l’imposant dôme de 20 m de diamètre perché à 37 m de haut entouré de 3 plus petits. La lumière pénètre à l’intérieur à travers les 161 fenêtres réparties sur les quatre façades.

Des matériaux nobles ont été utilisés par Sinan pour la réalisation de cette mosquée : de la nacre et de l’ivoire habillent les encadrements de portes en bois, le mihrab et que le minbar sont en marbre.

Après le tremblement de terre dévastateur de 1999 à Istanbul, cette mosquée, gravement touchée, est fermée au culte pour manque de sécurité. Des pierres et des parties du mihrab chutent régulièrement tout comme des pièces provenant du dôme principal et les fissures sont multiples au niveau des murs.

Quant aux fenêtres, certaines ont disparu ont profis de trous béants, d’autres sont ébréchées. Les portes et même les imposantes colonnes de marbre tant intérieures qu’extérieures, sont abîmées.

Mi-novembre 2010, la mosquée Mihrimah Sultan a enfin pu réouvrir ses portes aux fidèles après 11 ans de travaux de restauration.

A lire également :

 

 


One Response to “La mosquée Mihrimah Sultan à Istanbul signée par Sinan”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site