TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Balade à Üsküdar

le 2014/07/09

Ancienne demeure en bois à Üsküdar

       Après avoir découvert quelques unes des innombrables mosquées d’Üsküdar sur la rive asiatique d’Istanbul dans les deux précédents billets, la promenade permet de découvrir bien d’autres coins et recoins intéressants.

Pour les trouver, il faut parfois bien ouvrir les yeux et oublier la foule qui fréquente sans cesse cet immense quartier anatolien ayant gardé une part d’authenticité.

Juste en face de l’embarcadère, c’est souvent la monumentale fontaine ottomane située devant la mosquée Mihrimah Sultan qui attire en premier le regard. Imposante de par sa taille, elle figure parmi les plus grandes et les plus belles de la ville.

Un peu plus loin en remontant le Bosphore, après avoir traversé le petit parc situé à proximité des embarcations se trouvent quelques anciens bâtiments dont celui qui abrite entre autres le Théâtre National, la Direction du Ballet National et celle des Beaux Arts. La Turah, autrement dit la signature du sultan, ainsi que des écritures ottomanes, figurent au-dessus de la porte d’entrée.

Üsküdar possède encore un certain nombre de maisons traditionnelles en bois, certaines joliment rénovées, d’autres en moins bon état que vous trouverez de ci, de là, en arpentant les ruelles, notamment sur la petite colline située au-dessus du port de Harem.

Au détour d’un chemin, toujours dans ce secteur, peut-être allez-vous aussi découvrir le mausolée de Mahmud Hüdayi, illustre sage qui a vécu de 1541 à 1628. Cet auteur d’une trentaine d’oeuvres poétiques et philosophiques est considéré comme un saint et sa tombe est un lieu de pélerinage très couru par les musulmans.

De nombreuses petites fontaines ottomanes sont aussi visibles au détour des chemins alentours dont certaines sont bien gracieuses.

Si vous avez envie d’un moment de quiétude, pourquoi ne pas grimper en direction de l’agréable parc Doğancılar pour y faire une petite pause avant de poursuivre la promenade.

Là encore, ce ne sont que quelques suggestions pour découvrir ce coin d’Istanbul finalement peu connu des touristes mais qui peut faire l’objet d’une sympathique balade.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site