TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Destination Büyükada

le 2014/07/24

Bougainvilliers à Büyükada

     Parmi les destinations les plus prisées lorsqu’on se trouve à Istanbul et que l’on souhaite s’éloigner du trafic incessant figurent les îles des Princes, tirant leur nom des princes déchus que l’on envoyait là par le passé.

Dans cet archipel au large de la ville, Büyükada, la plus grande et la plus éloignée, accueille des touristes venus du monde entier qui y trouvent un dépaysement assuré.

En effet, les voitures y sont bannies, comme sur les îles voisines. Le mode de transport principal, c’est la calèche. Les chevaux sont ici utilisés tant pour véhiculer les personnes que tous les biens divers et variés, de l’alimentation aux sacs de ciment que le mobilier lors d’un déménagement.

La bicyclette est également un moyen de locomotion très usité tant par les habitants que par les visiteurs qui suent à grosses gouttes au vu des nombreuses pentes de l’île.

A Büyükada, tout est matière à s’émerveiller, dès l’arrivée à l’embarcadère. Dans le centre animé, les commerces côtoient les restaurants et cafés dans une ambiance bon enfant.

Dès que l’on s’en éloigne, de magnifiques demeures en bois construites pour beaucoup au XIXème siècle par les familles des minorités juives, arméniennes et grecques qui y passent l’été attirent le regard.

De superbes bougainvilliers forment un contraste éblouissant avec les façades des propriétés, souvent entourées de jardins parfaitement entretenus.

Prinkipo, l’ancien nom grec de Büyükada, comprend de nombreuses églises qui arménienne, qui latine catholique, qui grecque orthodoxe, que vous aurez l’occasion de voir de plus près durant la belle saison à l’heure du culte.

Tout en haut et presque au bout de l’île, après une rude montée, l’église grecque Saint-Georges, ouverte quasiment tous les jours, est sans aucun doute celle qui reçoit le plus de visiteurs. Le panorama aux alentours est grandiose et permet de se restaurer et de voir l’île voisine de Heybeliada ainsi qu’au loin la rive asiatique d’Istanbul.

La découverte de Büyükada reste incontestablement pour tous un souvenir fort et si vous avez la possibilité d’y passer au moins une nuit, ne vous privez pas. Cela vous donnera l’occasion de vous l’approprier un peu et de la voir sous un autre angle, le soir venu, lorsque la majorité des touristes ont repris le chemin du retour…


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site