TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Arap camii, une mosquée d’Istanbul peu connue

le 2014/08/05

Arap camii, Istanbul

      Le quartier de Karaköy à Istanbul est surtout connu des touristes pour son marché aux poissons situé tout près du pont de Galata, pour ses très beaux immeubles de la rue des Banques ainsi que pour l’escalier Camondo.

Par contre, beaucoup ignorent l’existence de la mosquée des Arabes blottie derrière l’avenue qui abrite tous les magasins de bricolage.

L’armée arabe siégeant à Constantinople aurait élevé là en 715 une première mosquée suite à l’accord intervenu entre l’empereur Léon et Mesleme Bin Abdülmelik, le Commandant de l’armée.

Le bâtiment fut ensuite transformé en église consacrée à Saint-Paul et Saint-Dominique et devint le premier lieu de culte des Dominicains avant que les religieux ne déménagent sur les hauteurs de Galata où ils sont encore de nos jours.

Après la conquête de Constantinople, l’église de Karaköy est finalement de nouveau transformée en mosquée en 1453, année où on lui ajoute un mihrab et un minbar.

Contrairement aux mosquées qu’on a pour habitude de voir en Turquie, celle-ci est dotée d’un minaret sous forme de tour carrée à l’image des mosquées arabes et où se trouvait auparavant le clocher.

Pierres et briques apparentes habillent les façades extérieures et la cour abrite une vaste et jolie fontaine aux ablutions.

La salle de prière située sur deux étages et de plan rectangulaire comprend une décoration de bois de couleur sombre mais harmonieuse et agréable à l’oeil. Ici, pas de coupole peinte mais un plafond en bois. 22 colonnes – également en bois – et 70 fenêtres sont réparties sur l’ensemble de la salle.

Les premiers grands travaux de remise en état remontent à 1731 après le grand incendie qui a ravagé le quartier et à cette occasion, on ajoute à l’étage un “Hünkar mahfeli“, lieu de culte destiné au sultan. Une nouvelle réhabilitation a lieu en 1868 suivi d’une autre également au XIXème siècle et consécutive à un autre incendie.

La dernière restauration en date remonte à 2012-2013 et a permis à Arap camii de retrouver fière allure.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site