TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

La mosquée Pertevniyal Sultan d’Aksaray à Istanbul

le 2014/09/18

Mosquée Pertevniyal sultan Istanbul

       Parmi les mosquées d’Istanbul, Pertevniyal Sultan camiii, située au carrefour le plus important du quartier d’Aksaray à Istanbul, ne passe pas inaperçue. De style néogothique, son aspect dénote largement des mosquées classiques et c’est une des dernières mosquées construites durant l’Empire ottoman.

Elle a été construite en 1869-1871 pour l’épouse du sultan Mahmut II et la mère du sultan Abdülaziz en lieu et place de la mosquée Mustafa Efendi qui a été détruite.

Les plans ont été dessinés par l’architecte arménien Sarkış Balyan accompagné par son frère Hagop, mais la réalisation a été faite par l’architecte italien Montani.

Connue aussi sous le nom de la mosquée Sultane Valide d’Aksaray, elle se trouve à proximité du lycée Pertevniyal construit par la sultane en 1872.

La première pierre a été posée en grande pompe en novembre 1869 en présence des représentants politiques de l’époque. La sultane Pertevniyal a dessiné à cette occasion une fenêtre de maison qui est encore visible sur place.

La mosquée possède deux minarets et l’intérieur, d’une surface de 1000 m2, est plus spacieux que dans la mosquée de Dolmabahçe, également signée par les Balyan. 3000 m2 constituent la surface extérieure.

La décoration intérieure est particulièrement riche, composée de dorures et de dessins sur fond bleu.

La porte de la mosquée donnant sur la place d’Aksaray, réalisée en pierre taillée, est également d’une extrême richesse. Deux autres portes permettent également l’accès côté est et ouest.

La mosquée est entourée d’une fontaine, d’une bibliothèque ainsi que du mausolée abritant la dépouille de la sultane décédée le 5 février 1883 dans le palais de Dolmabahçe et qu’elle avait fait réaliser à son intention.

Entre 1956 et 1959, durant les travaux de modification de la place, certains éléments tels que la fontaine, ont été enlevés ou déplacés.

La mosquée a bénéficié d’importants travaux de restauration ces dernières années. La salle de prière a réouvert ses portes aux fidèles en mars 2011 après 3 ans et demi de fermeture. Les travaux extérieurs devraient être achevés pour la fête du sacrifice début octobre.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site