TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Les amateurs de poissons sont servis en Turquie

le 2014/10/24

Pêcheurs sur le pont de Galata à Istanbul

    La Turquie, bordée au nord par la Mer Noire, à l’ouest par la Mer Egée et au Sud par la Méditerranée, est de toute évidence un pays où le poisson se trouve en abondance.

Depuis la réouverture de la saison de pêche début septembre, les chalutiers partent à nouveau jeter leurs filets afin d’approvisionner les innombrables marchés aux poissons du pays.

Parmi les plus connus d’Istanbul, celui de Karaköy situé en contrebas du pont de Galata ne désemplit pas.

Les locaux viennent faire leurs emplettes et l’allée étroite est souvent difficile à emprunter. Quant aux touristes, ils se délectent de l’ambiance particulière qui y règne.

Actuellement, la saison du palamut (bonite) bat son plein tout comme celle du rouget, de la sardine et du bar, entre autres. Actuellement, l’istavrit, sorte de petit poisson à frire, est bien gras. A partir de début novembre, ce sera le moment de goûter l’uskumru (maquereau).

En Turquie, les poissons sont dégustés la plupart du temps grillés, voire légèrement panés selon les variétés, avec pour accompagnement des feuilles de roquette, des rondelles d’oignons ainsi que de radis.

Les ponts de Galata et Atatürk à Istanbul ainsi que les rives du Bosphore sont également prises d’assaut par les nombreux pêcheurs qui viennent y passer quelques heures pour taquiner la friture.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site