TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Les élèves de Turquie ont fêté leurs professeurs le 24 novembre

le 2014/11/25

A Hasankeyf

     Comme tous les ans, tous les élèves turcs honorent le 24 novembre ceux et celles qui sont chargés de les instruire tout au long de leur cursus scolaire.

Cette belle coutume qui témoigne du respect et de l’importance des enseignants en Turquie remonte à 1981 où l’on a fêté le centenaire de la naissance de Mustafa Kemal Atatürk, fondateur de la République turque et instigateur de la réforme de l’alphabet.

Le 24 novembre est devenue depuis « la Journée des Enseignants » durant laquelle est soulignée leur valeur et leur place dans la société.

Après la création de la République, Atatürk a notamment entrepris d’éduquer son peuple en se transformant parfois en professeur et en montrant l’exemple.

Le 11 novembre 1928, le Conseil des Ministres turc a suggéré que lui soit attribué le titre de “Başöğretmen”, en l’occurrence de « Professeur Principal » et Atatürk l’a accepté le 24 novembre 1928.

Le métier d’enseignant était considéré comme sacré par le père fondateur de la République, ceux et celles qui l’exercent étant des personnes qui y mettent leur cœur et leur savoir.

Les instituteurs, maîtres et professeurs, tous appelés « hoca » (maître), sont particulièrement respectés en Turquie, tant par les élèves que par la population en général.

Tous les 24 novembre, selon l’âge des élèves, compliments, dessins, fleurs et autres cadeaux ainsi que cérémonies et activités festives et sont ainsi au programme du jour !


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site