Promenade automnale dans le parc d’Emirgan à Istanbul

Plan d'eau, parc d'Emirgan

Plan d’eau, parc d’Emirgan

Une fois l’automne installé à Istanbul, le moindre rayon de soleil donne envie de se promener dans un espace vert, de préférence avec vue sur le détroit du Bosphore afin que la magie soit au rendez-vous.

L’endroit rêvé pour effectuer une petite promenade digestive… ou pour bruncher le week-end est assurément le magnifique parc d’Emirgan situé entre les jolis quartiers d’Istinye et d’Emirgan.D’une superficie de 5 km2, le parc est l’un des plus beaux de la ville et a été créé au XVIIème siècle sous le règne du sultan Murat IV sur l’emplacement des jardins Feridun.

Accessible par la route qui longe le Bosphore ou par les hauteurs à l’arrière, cet endroit très fréquenté durant le festival de la tulipe tous les ans au mois d’avril accueille aussi en toutes saisons… les jeunes mariés accompagnés par le photographe chargé d’immortaliser leur union.

Mariés au parc d'Emirgan

Mariés au parc d’Emirgan

Les trois villas – köşk – que l’on découvre durant la balade, la jaune, la rose et la blanche ont été érigées entre 1871 et 1878. Certaines sont fermées en dehors de la saison estivale mais peuvent être louées pour des mariages par exemple.

C’est Lütfi Kırdar, alors maire d’Istanbul, qui, en 1940, ouvre ce parc au public qui en fait un de ses lieux de promenade préférés.

Plusieurs plans d’eau, dont un grand situé tout près du kiosque jaune, fait le bonheur des plus jeunes qui viennent s’émerveiller devant les canards et cygnes qui y ont élu domicile.

Leave a comment