Un matin de mars à Istanbul

Traversée matinale à Istanbul

Traversée matinale à Istanbul

Un samedi matin en ce début du mois de mars à Istanbul. La mégalopole sort de sa torpeur hivernal … et de la brume qui l’entoure, comme c’est régulièrement le cas à pareille époque de l’année.

Si vous êtes matinal(e), il est agréable de découvrir la ville autrement, avant que celle-ci ne soit pas envahie par le flot quotidien de passants et de véhicules.

Traverser le pont de Galata au lever du soleil en observant au passage les pêcheurs qui attendent déjà patiemment que les petits poissons veuillent bien mordre à l’hameçon.

Les dizaines de pigeons profitent de la quiétude ambiante pour picorer devant le Bazar Egyptien encore fermé, peu intimidés par l’employé municipal qui manie son matériel afin de rendre les lieux propres et accueillants.

Devant le bazar égyptien d'Istanbul

Devant le bazar égyptien d’Istanbul

Le ballet des bateaux qui traversent inlassablement les deux rives a déjà commencé également et ceux-ci glissent délicatement sur les eaux du Bosphore et de la Corne d’Or.

Pourquoi ne pas grimper à bord d’un de l’un d’entre eux juste pour effectuer une rapide traversée du continent européen vers la rive asiatique, déguster à bord un simit et un thé en observant les goélands qui semblent danser autour du bateau, en admirant les monuments visibles durant le trajet tels le palais de Topkapı, la Mosquée Bleue, Sainte-Sophie, la Tour de Galata mais aussi la gare de Haydarpaşa en cours de restauration.

Les prémices du printemps sont aussi visibles à Istanbul ! Arbres en fleurs, bouquets de mimosas proposés par les vendeurs de rues, d’ici un mois ce sera le tour des tulipes multicolores d’égayer les quatre coins de la ville lors du traditionnel festival qui attire tous les ans les foules !

Leave a comment