TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Buca, un quartier d’Izmir à découvrir

le 2020/02/28
Kiosque Forbes, Buca-Izmir

Kiosque Forbes, Buca-Izmir

Si d’un côté, le quartier Buca grouille de vie et d’activité commerciale, notamment dans le quartier situé autour de la prison qui étonnamment a pignon sur rue, il ne manque pas d’intérêt en ce qui concerne notamment les anciennes demeures levantines, tout comme le quartier de Bornova découvert dans le dernier billet.

Le kiosque Forbes, bâtiment levantin le plus vaste et le plus somptueux, est situé de nos jours sur une petite colline sise à l’intérieur du parc de l’hôpital de la sécurité sociale de Buca. Construit en 1908, il a brûlé l’année suivante. Il fut reconstruit dans sa structure actuelle en 1910.

Depuis mi novembre 2018, le kiosque Fargoh, autre très belle demeure du quartier, est devenu le centre culturel et artistique de la mairie de Buca. Il appartenait à l’origine au levantin Davut Fargoh, armateur d’Izmir à la fin de l’empire ottoman.

La propriété Bahçeli a été utilisée comme demeure du consulat allemand dans l’ancienne rue Karakol pendant de nombreuses années, puis a servi de maison d’hôtes pour les chemins de fer turcs avant de devenir aujourd’hui un café apprécié par les locaux.

Tout au long de votre balade dans les rues du vieux Buca, vous constaterez que d’innombrables autres superbes manoirs, la plupart centenaires, abondent.

Le kiosque Sini, aujourd'hui restaurant, Buca-Izmir

Le kiosque Sini, aujourd’hui restaurant, Buca-Izmir

Avant 1922, il y avait aussi à Buca cinq églises et écoles chrétiennes et même une école pour les prêtres. Aujourd’hui, elles sont au nombre de deux.

L’église catholique Jean-Baptiste, construite en 1840, est un lieu de culte diocésain, toujours en activité. A cinq minutes à pieds de celle-ci, bordant une large avenue et située au fond d’un parc, se trouve l’ancienne église anglicane protestante dont la partie la plus ancienne date de 1834. Le bâtiment, fort original, est construit comme une petite église de village. Cette église a changé de mains à plusieurs reprises, utilisée un temps comme centre culturel de la municipalité de l’arrondissement jusqu’en 2001 avant de redevenir une église. Aujourd’hui, elle est occupée par la communauté protestante baptiste.



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site