TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Anadolu Hısarı au bord de la rivière Göksu à Istanbul

Forteresse d'Anadolu Hisarı, İstanbul

Forteresse d’Anadolu Hisarı, İstanbul

Sur la rive asiatique d’Istanbul, Anadolu Hisarı est un quartier particulièrement agréable et offrant de beaux points de vue, propices à la balade et à la rêverie. Lire la suite »

Commentaires »

Istanbul sur l’eau

vapur traditionnel à Istanbul

vapur traditionnel à Istanbul

La belle Istanbul, seule ville au monde à être à cheval sur deux continents, est assurément une ville d’eau.

Le détroit du Bosphore qui relie la Mer Noire à la mer de Marmara représente sans nul doute la partie la plus connue et la plus appréciée lors d’un séjour sans pour autant négliger la Corne d’Or, un estuaire formé par les deux rivières d’Alibeyköy et Kağıthane et vient se jeter dans le Bosphore.

Pour ceux et celles qui apprécient les balades en bateau, les modes de transport maritime sont divers et variés.

Le moyen le plus connu est le “vapur”, ce grand bateau qui lie constamment les rives européenne et asiatique et est utilisé par un grand nombre d’autochtones tous les jours pour se rendre au travail. Il permet aussi de joindre les Iles des Princes à condition de ne pas être trop pressé, vu que les arrêts sont nombreux. Il est aussi possible tous les jours de remonter le Bosphore avec ainsi que la Corne d’Or. Depuis quelques années, un nouveau modèle au look plus actuel et choisi par vote sur internet effectue également certains des trajets.

Tous les renseignements et horaires en anglais sur http://en.sehirhatlari.istanbul/en

Pour ceux qui ont un véhicule et souhaitent aller d’Europe en Asie ou dans l’autre sens, des ferry assurent inlassablement la traversée entre Sirkeci et Harem.

ferry boat d'Istanbul

ferry boat d’Istanbul

Plusieurs compagnies privées telles Dentur Avrasya http://www.denturavrasya.com/en-EN/ ou Mavi Marmara http://www.mavimarmara.net/ permettent également d’effectuer certains trajets ou promenades, qui sur le Bosphore, qui en direction des îles des Princes.

Les deniz otobüsü https://www.ido.com.tr/, hydroglisseur plus rapides, font également partie du paysage des moyens de transport maritimes d’Istanbul, tant pour des trajets concernant uniquement la mégalopole que pour traverser la mer de Marmara en direction de Bursa, Mudanya, etc.

Pour ceux qui sont pressés et qui ne rechignent pas à débourser plus, il existe les taxis de mer http://www.deniztaksi.com.tr/ permettant également de rejoindre rapidement des débarcadères précis. Cela peut être pratique si l’on est à plusieurs et lorsque le trafic est important comme par exemple aux beaux jours un vendredi soir si on souhaite aller dîner au bord du Bosphore par exemple.

A partir d’Eminönü, il existe aussi d’autres sociétés proposant des promenades plus ou moins longues sur le détroit.

 

Commentaires »

92ème anniversaire de la République de Turquie le 29 octobre 2015

Feu d'artifice sur le Bosphore pour la fête de la République

Feu d’artifice sur le Bosphore pour la fête de la République

Chaque année le 29 octobre, la Turquie commémore l’anniversaire de la fondation de la République par Mustafa Kemal Atatürk en 1923. Lire la suite »

Commentaires »

ISTANBUL MODERN

IST-les-artistes-dans-leur-temps-une-preoccupation-universelle-2_1-1280x640

LE CONCEPT DU TEMPS ET SA RELATION AVEC L’ARTISTE ET L’ŒUVRE D’ART EST AU CŒUR DE CETTE EXPOSITION ÉRUDITE ET EXISTENTIELLE.

Ahmet Hamdi Tanpınar, l’un des plus importants romanciers et essayistes de la littérature turque, qui écrivit notamment L’Institut de remise à l’heure des montres et pendules, mit le concept du temps au cœur de son œuvre. Ses paroles, « Je ne suis ni dans le temps ni complètement à l’extérieur de celui-ci », auront servi de thématique à cette vaste exposition – très existentielle – qui tente de tisser ou révéler les liens entre le temps interne de l’artiste et celui, externe, de la nature, de la société, voire avec l’idée de « temps universel ».Y sont donc présentés des artistes de différentes périodes et zones géographiques, tandis que le visiteur est invité à se questionner sur la place de l’art dans le temps, la temporalité des œuvres elles-mêmes en fonction des matériaux utilisés, les différentes perceptions de l’instant et de la durée, etc. Et, bien-sûr, à s’interroger sur l’identité, la culture urbaine, le féminisme…  Une exposition qui se signale par sa grande érudition et sa vocation universelle.

« Artistes dans leur temps »

Istanbul Modern Museum

Meclis-i Mebusan Caddesi

34433 Beyoğlu/Istanbul

Jusqu’au 31 décembre 2016

www.istanbulmodern.org

25 TRY

Du mardi au dimanche de 10 h à 18 h

Nocturne le jeudi jusqu’à 20 h

Commentaires »

GRAM PERA, LES SAVEURS TURQUES COMME CHEZ DES AMIS

 

IST-gram-pera-les-saveurs-turques-comme-chez-des-amis-2_1-1280x640

 

QUELQUES TABLES AUTOUR D’UN BUFFET ET UNE AMBIANCE CHALEUREUSE. UN CAFÉ-RESTAURANT QUI TIENT PRESQUE DE LA TABLE D’HÔTES.

À l’écart de la fameuse avenue Istiklal, grouillante à toute heure du jour et de la nuit de locaux et de touristes, Gram Pera est un petit havre de paix. Le temps semble suspendu entre les pierres apparentes de ces deux salles cosy qui ne comptent qu’une poignée de tables.

Le matin, vous pourrez y déguster un café tout en feuilletant quelques revues et en picorant des sucreries du comptoir. Au déjeuner, un buffet est servi dans la cuisine ouverte. C’est une ode aux saisons, aux mezzés et aux saveurs de la mer Égée. Derrière cette adresse de charme se trouve la chef Didem Şenol, figure de la gastronomie turque et auteur de plusieurs livres de cuisine, connue pour son délicieux restaurant Lokanta Maya dans le quartier de Karaköy. Gram est une version plus abordable mais qui a pris du poids : depuis son ouverture en 2012, on compte trois autres enseignes en ville.

Gram Pera
Asmalı Mescit Mahallesi
Meşrutiyet Caddesi 107/D
34400 Beyoğlu/Istanbul

Tel : +90 212 243 10 48

www.grampera.com

Commentaires »

Le musée de la mer d ‘Istanbul à Beşiktaş

Caiques, musée de la mer d'Istanbul

       Le musée de la mer d’Istanbul a ouvert ses portes en 1897 sous le nom d’« Administration du Musée et de la Librairie » dans un petit immeuble situé dans les docks impériaux, et ce grâce aux efforts du Lieutenant Colonel Süleyman Nutki. Lire la suite »

Commentaires »

La rue Güneşlibahçe de Kadıköy à Istanbul, pour le plaisir des yeux et des papilles

Figues turques

        Dans le centre de Kadıköy, sur la rive asiatique d’Istanbul, à moins de 10 mn à pied de l’embarcadère, se trouve une rue commerçante particulièrement appréciée par les amateurs de beaux et bons produits alimentaires, il s’agit de Güneşlibahçe sokak ainsi que des ruelles alentours. Lire la suite »

Commentaires »

Istanbul by night

Tour de Galata et pointe du Sérail

       A la belle saison et notamment durant l’été, lorsque la touffeur de la journée laisse place à la douceur du soir, rien de tel pour découvrir Istanbul by night. Lire la suite »

Commentaires »

La célèbre mosquée Mecidiye d’Ortaköy a réouvert ses portes

Ortaköy et le pont du Bosphore

     Après plus de 3 ans de travaux, la célèbre mosquée Mecidiye d’Ortaköy, située à quelques mètres à peine du premier pont enjambant le Bosphore, a réouvert ses portes officiellement le 6 juin 2014 lors de la grande prière du vendredi. Lire la suite »

Commentaires »

Les Eaux Douces d’Asie à Istanbul

Les Eaux Douces d'Asie côté terre

      Sur la rive orientale du Bosphore, tout près de la forteresse d’Anadolu Hisarı et du joli pavillon de Küçüksu construit sur ordre du sultan Abdulmecid 1er, se trouve un endroit fort populaire par le passé, les Eaux Douces d’Asie. Lire la suite »

Commentaires »



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site