TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Gaziantep, ses couleurs, ses odeurs

Les yemeni, chaussures en cuir souple de Gaziantep

Les yemeni, chaussures en cuir souple de Gaziantep

La ville de Gaziantep, située dans le Sud-Est de la Turquie, possède non seulement un centre historique de toute beauté, ainsi que deux musées réputés, le plus célèbre abritant les mosaiques de Zeugma et l’autre des collections archéologiques importantes, mais aussi une multitude de couleurs, d’odeurs qu’il faut absolument prendre le temps de découvrir, d’admirer, de sentir et de goûter….

En effet, la trépidante Antep comme on l’appelle couramment, fait partie depuis 2015, du réseau des villes créatives de gastronomie de l’Unesco de part sa longue tradition culinaire qui reste un des principaux moteurs de l’économie locale. C’est de sa région que proviennent les meilleures pistaches auxquelles un festival culturel et artistique est consacré depuis plus de 10 ans.

Les épices de Gaziantep se déclinent en une infinie de variétés que l’on découvre au hasard des rues de la vieille ville, de ses marchés couverts aux ruelles étroites, de ses han pittoresques joliment restaurés. Il suffit pour cela de suivre les odeurs qui viennent chatouiller les narines…

Les épices de Gaziantep

Les épices de Gaziantep

Ici, la gastronomie n’est pas un vain mot, c’est une des villes où l’on mange le mieux en Turquie et les amateurs de viande ainsi que de desserts de toutes sortes aux pistaches seront ravis de leur séjour.

Gaziantep est aussi célèbre pour son artisanat, particulièrement développé, qu’il s’agisse des fameux bakırcı qui travaillent et martèlent le cuivre inlassablement ou des yemenici qui travaillent, assemblent et cousent des cuirs de couleurs différentes pour en faire de solides et agréables chaussures souples pour tous les âges.

Couteaux, tissus colorés, marquetterie, production en bois, kilim, métaux de toutes sortes, cordage, l’artisanat local n’est pas un vain mot.

Commentaires »

Mardin, la perle de la Mésopotamie – partie 2

Mardin

Mardin

La belle Mardin, dont la découverte a commencé dans le dernier post, mérite facilement 2 à 3 jours de visite, tellement il y a de ruelles pentues à arpenter de part et d’autre de l’avenue de la République qui sépare la partie haute et la partie basse de la vieille ville. Lire la suite »

Commentaires »



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site