TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Uzunköprü, tout près de la frontière avec la Grèce

le 2016/08/10
Uzunköprü et son pont historique en pierre

Uzunköprü et son pont historique en pierre

Dans la partie occidentale de la Turquie, la région appelée Thrace et qui se trouve en bordure des frontières avec la Grèce et la Bulgarie abrite des lieux intéressants à découvrir, comme par exemple la petite ville d’Uzunköprü à moins de 10 kms de sa voisine grecque.

Le nom de cette cité signifie “Le long pont” en raison du plus long pont de pierre au monde qui s’y trouve. Erigé entre 1427 et 1443 à la demande du sultan Murat II, il s’étendait à l’époque sur 1392 m de long et a depuis vu sa longueur réduite à 1238,55 m. Avec ses 172 arches actuelles (174 à l’origine), il enjambe le fleuve Ergene dont il portait au départ le nom. Quelques figures d’animaux, tel un éléphant, un lion ou des oiseaux ont été taillées dans la pierre à proximité du balcon central.

Uzunköprü comprenait jadis une importante communauté grecque expliquant ainsi la présence d’une belle église grecque orthodoxe construite en 1875 et où plus de 17 000 personnes auraient été baptisées avant l’instauration du Traité de Lausanne de 1923 et des échanges de population qui ont suivi. Abandonnée suite à la mise en date dudit Traité, l’église a été réhabilitée de façon réussie par la mairie de la ville et transformée ainsi en maison de la culture et des arts.

Maison de la Culture et des Arts d'Uzunköprü, ancienne église St Jean Baptiste

Maison de la Culture et des Arts d’Uzunköprü, ancienne église St Jean Baptiste

Le patriarche oecuménique de Fener, Bartholomeos 1er, est venu en personne pour l’inauguration qui a eu lieu le 11 mai 2013.

Tout près de là se trouve la jolie mosquée Muradiye datant de 1443 et construite également sur ordre du sultan Murat II. Son jardi abrite un superbe cimetière ottoman où les stèles font bon ménage avec la verdure des lieux.

Egalement situé dans le centre de la ville, le musée urbain installé dans une magnifique demeure historique datant du début du Xxème siècle qui a d’abord servi d’habitation puis à partir de 1939 et jusque dans les années 90 de régie pour les vins. Depuis le 16 décembre 2013, on y présente la ville, ses coutumes et ses monuments.

Une balade dans le centre d’Uzunköprü permet aussi de découvrir de çi de là, de vieilles fontaines ottomanes, des demeures et d’anciens commerces d’une époque révolue mais qui ont gardé une âme.

Avant de quitter cette jolie bourgade, n’oubliez pas de goûter les köfte (boulettes de viande) qui y sont renommées.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site