TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Le palais de Yıldız à Istanbul, un complexe de kiosques et de jardins

le 2016/08/11
Dans le jardin du chalet de Yıldız à Istanbul

Dans le jardin du chalet de Yıldız à Istanbul

Accessible soit à partir du parc du même nom situé à Beşiktaş ou par l’entrée supérieure, ce palais figure parmi les derniers érigés durant l’empire ottoman et comprenant une série de kiosques, d’un parc et de jardins.

Un premier pavillon appelé Yıldız (étoile) a été construit sous le règne du sultan Selim III pour sa mère Mihrişah en 1804-1805. Ont ensuite été ajoutés les jardins et les environs nommés également Yıldız.

En 1834, un nouveau petit kiosque va être érigé sur ordre du sultan Mahmut II qui souhaite que l’armée moderne s’y installe. Par la suite, Abdülmecit va faire construire le kiosque “Kasr’ı Dilküşa” pour sa mère la Sultane Valide Bezm-i Âlem puis il vit démolir les anciens bâtiments alentours.

C’est ensuite durant le règne d’Abdülhamit II que les lieux vont ressembler à ce que voient aujourd’hui les visiteurs. La majorité des pavillons se trouvant dans le complexe sont l’oeuvre des architectes Simon et Sarkis Balyan. “Yıldız şale” (le chalet), impressionnante bâtisse, a été ajouté entre 1894 et 1907. Erigé en trois phases, il est constitué d’une moitié en bois et d’une moitié en briques et comprends 3 immeubles adjacents.

Entrée du chalet de Yıldız à Istanbul

Entrée du chalet de Yıldız à Istanbul

La seconde section du pavillon a été construite par l’architecte arménien Sarkis Balyan à l’occasion de la première visite de l’empereur Wilhelm II à Istanbul et l’italien Raimondo d’Aronco signe la réalisation de la 3ème section datant de 1898 pour la seconde visite du même empereur avec qui le sultan entretenait d’excellentes relations.

Le chalet de Yıldız est ouvert aux visiteurs, tout comme le palais de Yıldız et leur découverte se fait à l’aide d’un guide. Les pièces sont innombrables et somptueuses, ce “şale” ne servant pas seulement de résidence mais ayant aussi un rôle administratif et recevant en son temps de prestigieux visiteurs.

Le jardin, dessiné par Germain le Roi, est absolument ravissant. Ce havre de paix à quelques pas du parc de Yıldız très fréquenté les week-end, permet de se délasser et de profiter de la visite des lieux qui méritent le détour bien que peu connus du grand public.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site