TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Un détour par la ville de Kahramanmaraş

le 2019/05/30
Marché aux épices, Kahramanmaraş

Marché aux épices, Kahramanmaraş

Kahramanmaraş, appelée communément Maraş en turc, son nom d’origine, auquel fut ajouté en 1973 « Kahraman », soit « héros » au vu de sa résistance durant la guerre d’indépendance, est situé au pied de la montagne Ahır.

Le patrimoine architectural de Kahramanmaraş comprend plusieurs demeures du XIXème siècle, souvent joliment restaurées et qui se trouvent dans un périmètre restreint situé au-delà de la mosquée Hatuniye et du marché aux métaux que l’on découvre en se perdant dans les ruelles alentours.

La pierre se mélange au bois et les entrées comportant de belles portes donnent sur de vastes cours.Plusieurs demeures dont celles portant le nom de Dedeoğlu, Kocabaslar, Mahmut Arif-i Pacha et Deli Gönül accueillent les visiteurs. L’une ou l’autre est devenue musée tel cette splendide et imposante bâtisse qui abrite depuis 2015 le musée de la cuisine.

Maison restaurée dans le vieux Kahramanmaraş

Maison restaurée dans le vieux Kahramanmaraş

Une petite balade au musée archéologique de la ville permet de découvrir notamment outre les deux squelettes de dinosaures présentés dans la salle qui leur est dédiée et une intéressante série de stèles de la période hittite. A côté des trouvailles faites lors des fouilles réalisées dans la région trône l’imposante statue du “Lion de Maraş” qui ornait par le passé la citadelle de la ville. Exposé à partir de 1886 au musée archéologique d’Istanbul, il a finalement retrouvé sa ville d’origine en 2013.

La citadelle précitée a été reconstruite et remaniée à maintes reprises au fil des siècles et ne présente pas d’intérêt particulier, si ce n’est de voir ses murailles et ses portes.

Lorsque l’on évoque la ville de Maraş, c’est instinctivement la glace qui en a fait sa réputation qui vient à l’esprit. Réalisée à partir de lait de chèvres élevées dans les montagnes alentours et qui se nourrissent de plantes et d’herbes locales, la consistance élastique de ladite glace fait bien rire les touristes qui la découvrent souvent de façon attrayante, présentée notamment à Istanbul par des vendeurs en tenue locale qui font des tours de passe-passe avec.

Maraş est aussi réputée pour ses épices et son artisanat, notamment le travail du bois et du fer. Une promenade dans le joli bazar des métalliers vous permettra de découvrir cette facette de la ville.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site