TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Quelques lieux sacrés pour les alévis dans la région de Tunceli

le 2019/10/23
La cemevi de Tunceli

La cemevi de Tunceli

La région de Tunceli est habitée majoritairement par des kurdes alévis. Leur rite appelé le cem se fait habituellement les jeudis dans les cemevi, littéralement “la maison du cem”. On en trouve dans tous les villages et dans toutes les villes du coin, celle de Tunceli étant sans doute une des plus grandes sinon la plus grande.

Ouverte au public en semaine, on peut la visiter tranquillement et discuter sur place avec l’un ou l’autre dede, les sages alévis autour d’une tasse de thé.

Plusieurs lieux sacrés se trouvent dans les environs. Un des plus connus et des plus courus est “Düzgün Baba” à une quarantaine de kms à l’est de Tunceli près de Nazimiye. Des gens y prient, y allument des bougies devant un bien curieux “monument” fait de cornes d’animaux, tuent le mouton en été, vont se reposer dans la petite cem evi. Les plus courageux prendront le chemin qui serpente et grimpe vers le sanctuaire principal, environ 2 h de route à pieds… Il faut donc mieux entamer ce pèlerinage de bonne heure. 

Düzgün baba, un lieu de pèlerinage alévi important

Düzgün baba, un lieu de pèlerinage alévi important

Sur la route d’Ovacık, à 8 kms du centre de Tunceli, un petit lieu de pèlerinage, Ana Fatma, est situé en bordure de la rivière du Munzur. Le site est dédié à Fatma, épouse d’Ali, cousin du prophète Mahomet et mère de Hasan et Hüseyin.

Sur place, une vieille dame vend des bougies, un vacancier originaire de la région et de passage durant l’été est occupé par le sacrifice d’un animal… Ce lieu, presque intimiste, est connu pour apporter le bonheur surtout aux jeunes filles.

Après Ovacık, voici un autre lieu spirituel majeur, Munzur gözelleri, à 15 km vers l’ouest. Les prières accompagnant les bougies et les sacrifices y ont une haute valeur en ce lieu  de naissance du Munzur. Essayez au passage de mettre vos doigts ou vos orteils quelques secondes dans l’eau glacée même en plein été… Il vaut mieux éviter de s’y rendre les week-end estivaux, il y a foule et les stands en tous genres ne sont pas du plus bel effet mais le site mérite d’être vu.

 


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site