TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Ordu, une ville de Mer Noire

Réalisations végétales à Ordu

Réalisations végétales à Ordu

La ville d’Ordu, située sur les rives de la Mer Noire à 18 km à l’ouest de l’aéroport d’Ordu-Giresun, constitue un lieu de visite intéressant lorsqu’on découvre la région.

Ce qui surprend tout d’abord, c’est le manège incessant des cabines du téléphérique qui relie en cinq minutes la station du bord de Mer aux hauteurs de la colline de Boztepe, lieu de rendez-vous préféré des habitants du coin à 509 m au-dessus du niveau de la mer. En effet, de là, la vue sur Ordu et les montagnes alentours est des plus étendues et appréciées lorsque la nuit tombe et que petit à petit, les lumières viennent apporter leur part de magie. C’est ici qu’on vient boire un thé, manger un gözleme ou une spécialité de la région et prendre du bon temps.

La ville d'Ordu vue de la colline de Boztepe

La ville d’Ordu vue de la colline de Boztepe

La vieille ville, qui s’étale dans les rues parallèles, parfois pentues, au nord du centre dans le prolongement de la route côtière, regorge de vieilles demeures traditionnelles dont une bonne partie ont bénéficié ou sont en cours de restauration.

De même, l’ancienne imposante église grecque orthodoxe Taşbaşı, datant de 1853, utilisée comme centre culturel depuis avril 2000 après avoir servi un temps de prison, fait également l’objet d’une réhabilitation en vue de devenir une salle d’exposition.

En redescendant dans le centre-ville, le théâtre Municipal de Mer Noire attire l’attention de par son architecture. En effet, il a trouvé place dans l’ancienne église grecque dite du “quartier plat” – Düz Mahallesi Kilisesi – datant de 1860 et devenu un lieu culturel d’Ordu fin 1996.

Non loin de la préfecture, un peu dans les hauteurs, le beau konak Paşaoğlu de 1896, portant le nom de son premier propriétaire, abrite depuis 1987 le musée ethnographique municipal. Au rez-de-chaussée, une section archéologique permet d’admirer une partie des superbes oeuvres trouvées sur le site de Kurul Kale, une citadelle à une douzaine de km au sud de la ville, dans la montagne. Des vêtements anciens, des bijoux, des armes sont également exposées et au premier étage, les différentes pièces de vie reflètent bien les caractéristiques traditionnelles des habitations du XIXème siècle.

En plein centre, le parc qui s’étale près de la mer a été on ne peut plus joliment aménagé. Agrémenté de très belles réalisations végétales sous forme d’animaux aussi divers que lion, paon, éléphant ou chameaux, il plaira aux petits et aux grands…

 

Commentaires »

Malatya, la ville des abricots

Malatya, la capitale de l'abricot

Malatya, la capitale de l’abricot

Le dynamisme de la ville de Malatya se ressent dès l’arrivée. Cette ville de province de 800 000 habitants grouille de vie et peut déboussoler celui qui y vient pour la première fois.

Lire la suite »

Commentaires »

Sinop, le bijou de la Mer Noire

Sinop et ses plages

Sinop et ses plages

Pour ceux et celles qui souhaitent mêler les joies de la baignade, de la plage avec la culture, la belle ville de Sinop, située au bord de la Mer Noire, est tout à fait indiquée pour des vacances réussies. Lire la suite »

Commentaires »

Le musée de Pergame

Au musée de Pergame

Au musée de Pergame

Un premier musée a été construit entre 1900 et 1913 à côté de la maison de fouilles allemande située à l’Acropole de Pergame, suite aux travaux de fouilles effectuées par les archéologues allemands Carl Humann et Alexander Conze sur le site à partir de 1878. Lire la suite »

Commentaires »

Diyarbakır

La ville de Diyarbakır située dans le Sud-Est de la Turquie sur les rives du Tigre, dévoile seulement à ceux qui prennent le temps de la découvrir ses nombreuses richesses souvent ignorées.

La couleur basalte qui revêt un bon nombre de ses monuments pourrait lui donner grise mine, tout comme sa situation économique difficile, et pourtant… Lire la suite »

3 Comments »



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site