TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Le mois sacré du Ramadan a débuté en Turquie ce 18 juin

le 2015/06/19
Soir de Ramadan à Eyüp

Soir de Ramadan à Eyüp

     Cette année, c’est à la date du 18 juin qu’a démarré en Turquie le premier jour du Ramadan, le mois sacré des musulmans par excellence.

Pour ceux et celles qui sont à Istanbul notamment actuellement ou jusqu’à mi-juillet, c’est le moment d’observer et de prendre part aux festivités qui accompagnent ces quatre semaines de l’année à l’ambiance toute particulière.

Si dans certains arrondissements, tel celui de Fatih ou Eyüp, la vie tourne de façon plus évidente au ralenti, dans d’autres la différence n’est pas toujours palpable comme par exemple à Beyoğlu.


Sur la place de la mosquée d'Eyüp durant le RamadanA la fin de l’après-midi déjà, une certaine frénésie s’installe autour des places publiques et lieux où sont donnés les iftar, repas de rupture du jeûne. Que ce soit sur la place de Taksim, l’immense place à côté de la mosquée d’Eyüp ou les rues environnantes ou les abords des autres célèbres mosquées de la ville, la population commence à prendre place, parfois plusieurs heures avant, et attend l’heure fatidique.

A Eyüp, notamment les week-ends, les familles déroulent à même le sol les nappes où sont déposées avec soin les victuailles qui sont partagées ensuite, également avec les gens de passage qui sont toujours les bienvenus et invités à partager le repas dans la joie et la bonne humeur.

Beyoğlu, un soir de rupture du jeûne durant le RamadanDans les quartiers plus cosmopolites tels Beyoğlu ou Sultanahmet, les files d’attente devant certains restaurants à l’heure de l’iftar sont parfois impressionnantes également.

De nombreuses animations tant musicales que culturelles sont proposées aux quatre coins de la ville par les différentes municipalités d’arrondissements. Les plus fréquentées sont le Feshane d’Eyüp aux abords de la Corne d’Or, le marché du Ramadan de Sultanahmet sur la place de l’hippodrome, la place de Beyazit près du Grand Bazar.

Les vacanciers curieux de mieux connaître les traditions populaires, peuvent ainsi baigner de façon très agréable dans cet univers à la fois festif et pieux où l’hospitalité est le maître mot.

Après l’iftar, tout le monde se dirige en masse dans les mosquées pour la prière du soir et ensuite place à la fête.

Concerts, semas de derviches tourneurs, expositions, tout est ensuite prétexte à la fête et à partager du temps ensemble.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site