TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Eskişehir, une ville d’Anatolie aux multiples trésors – Partie 2

le 2015/08/03
Maison traditionnelle d'Odunpazarı à Eskişehir

Maison traditionnelle d’Odunpazarı à Eskişehir

Dans le dernier article, nous avons débuté la découverte d’Eskişehir, une ville très agréable d’Anatolie située à 315 kms d’Istanbul, en commençant par la rivière Porsuk et ses nombreux parcs et espaces verts qui la bordent. Aujourd’hui, nous allons plus précisément nous intéresser à Odunpazarı, un de ses secteurs les plus attrayants qui possède une quantité infinie de superbes maisons ottomanes traditionnelles.

300 maisons dans 30 rues, 3 mosquées, 1 complexe, 2 caravansérails et 15 fontaines ont été restaurés avec le plus grand soin pour tenter d’être inscrits sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco, malheureusement sans succès. Néanmoins, la ville a été désignée au titre de l’année 2013 comme « Capitale Mondiale de la Culture et des Arts du Monde turc ».

Ces magnifiques demeures se déclinent pour la plupart en couleurs jaune, bleue, rouille, verte, bordeaux et blanche, des teintes qui s’harmonisent parfaitement bien avec le bois des encorbellements ainsi que des encadrements de portes et de fenêtres.

Elles abritent de nombreux restaurants et cafés souvent pourvus de jolies cours et jardins intérieurs, des boutiques artisanales, voire des musées, tels celui des personnages en cire (balmumu heykeller müzesi) ou de la caricature.

Dans le quartier d’Odunpazarı se trouve la mosquée Kurşunlu et son splendide complexe. Erigés entre 1517 et 1525 par Acem Ali, l’architecte en chef impérial prédécesseur du célèbre Sinan, ce lieu comprend une vingtaine de pièces dont notamment un ancien semahane où avaient lieu les danses des derviches tourneurs, une bibliothèque, un medrese (école coranique), un imaret (soupe populaire), 2 caravansérails, etc.

Mosquée de Kurşunlu à Eskişehir

Mosquée de Kurşunlu à Eskişehir

De nos jours, certaines de ces chambres accueillent à présent des artisans ainsi que le musée de l’écume de mer où se trouvent exposées des dizaines d’oeuvres d’art réalisées dans ce minéral blanc, tendre et très léger qui abonde dans la région.

Dans l’enceinte du complexe se trouve également un important atelier de souffleurs de verre et où l’on expose et vend certains des ouvrages réalisés sur place.

Il fait bon se poser sur un des bancs situés à l’ombre d’un des imposants arbres disséminés dans la cour avant d’admirer en fin de journée la lumière du soleil sur les fameuses maisons d’Odunpazarı que vous ne serez pas prêts d’oublier.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site