TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Amasra, la petite perle de la Mer Noire

le 2018/08/15
La petite cité d'Amasra

La petite cité d’Amasra

Après avoir découvert la belle ville de Safranbolu inscrite sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco et le charmant village de Yörük Köyü, direction la petite cité d’Amasra située sur les rives de la Mer Noire à environ 100 km de Safranbolu.

Appelée à l’origine Amastris, nom de la reine qui l’a fondée vers 300 av. J-C., Amasra est considérée, à juste titre, comme la perle de cette côte.

Sa configuration est assez originale ; en effet, un isthme surmonté d’un petit pont de pierre permet de faire le lien entre la terre ferme et la presqu’île où se dessine les murs de l’ancienne citadelle et ses deux baies.

Au loin, Tavşan adası – l’île des lapins – est aujourd’hui déserte mais par le passé s’y trouvait une petite église byzantine abandonnée durant l’Empire ottoman puis démolie. Il est possible de l’approcher en effectuant une promenade en bateau proposée par les bateliers du coin.

La citadelle a été construite par les Byzantins et trois portes permettent d’y accéder encore de nos jours. En 1270, les génois ont décidé de louer la ville et de la transformer en un port de commerce particulièrement important pour l’époque. Conquise en 1460 par Mehmet le Conquérant, la ville déclinera au fil des temps, d’autres ports de la Mer Noire étant alors utilisés.

Amasra au bord de la Mer Noire

Amasra au bord de la Mer Noire

Aujourd’hui, Amasra attire notamment les amateurs de baignade et de bronzette qui trouveront ici leur compte sur l’une des plages soit du centre, soit des petites stations environnantes telle Çakraz. En se rendant à cette dernière, la route permet de dispose rd’une superbe vue panoramique et de découvrir ainsi d’en haut sa configuration géographique.

Les amateurs de poissons ne seront pas en reste non plus, il y est fort réputé et les bons restaurants ne manquent pas. En outre, un joli petit musée municipal situé en plein centre ville abrite plusieurs collections intéressantes pour les amateurs.

Le soir venu, le coucher de soleil ravira également les yeux, qu’on l’admire de la terre ou à bord d’un bateau.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site