TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

La verte Bursa

le 2019/07/12
Koza han, Bursa

Koza han, Bursa

La ville de Bursa, située sur les contreforts du mont Uludağ, constitue un lieu de visite d’une grande richesse et fort agréable en raison de la verdure omniprésente.

Elle est dotée de sites historiques datant pour beaucoup du début de l’Empire ottoman, nombreuses mosquées, de mausolées très connus et courus, d’un ensemble d’anciens caravansérails ainsi que de nombreux autres demeures historiques de belle architecture qui lui ont valu d’être inscrite depuis 2014 sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Osman 1er, fondateur de la dynastie ottomane, est né à Bursa en 1258 et sera inhumé dans un mausolée devenu lieu de pélerinage quasi obligé lorsqu’on découvre la ville haute, tout comme le tombeau de son successeur Orhan Gazi, situé dans le même secteur à quelques mètres à peine.

La Grande Mosquée – Ulu Camii – datant du XVème siècle, garnie de 20 coupoles et d’une fontaine aux ablutions installée en plein coeur de la salle de prière, est une pure merveille à ne manquer sous aucun prétexte.

Ulu Camii, Bursa

Ulu Camii, Bursa

Le complexe vert datant de 1420, commandité par Mehmet le Conquérant et composé de la mosquée verte et du mausolée vert – dans lequel repose le prénommé -, figure également parmi les incontournables de Bursa. L’ensemble est époustouflant de beauté avec ses innombrables céramiques de couleurs – en fait turquoises – qui ne laisse personne indifférent.

Bursa, terminus de la route de la soie (et où la production locale est particulièrement importante et riche au XVIIe s. avant de perdre du terrain face à la concurrence notamment  lyonnaise), possédait pas moins d’une quinzaine de hans. Sept d’entre eux sont toujours en activité commerciale et fort fréquentés tant par la population locale que de passage. Le plus beau est assurément le Koza Hanı (Han du Cocon)…

Parmi les nombreux autres lieux attractifs de la ville, n’oubliez pas de vous rendre au pont Irgandı Çarşılı qui possède la particularité d’accueillir des commerces en dur érigés sur le pont.

Un peu plus loin du centre touristique se trouve le musée Karaköz, dédié à ce théâtre d’ombres populaire qui permettront de faire plus ample connaissance avec les deux personnages principaux, soit Karagöz et Hacivat. Des représentations y sont proposées tous les samedis après-midi qui plairont aux petits et aux grands.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site