TurquieVision
Fouilltes de Sagalassos

Urla, réputé pour son artisanat local et ses artichauts

le 2020/02/07
Le bazar de Malgaca à Urla

Le bazar de Malgaca à Urla

Situé à une quarantaine de km à l’ouest de la ville d’Izmir, au début de la péninsule, le charmant village d’Urla tire son nom du mot Vurla, qui signifie «roseaux» en latin et en grec. Il abrite derrière les murs de ses vieilles belles maisons en pierre et dans ses rues pavées les traces de sa vie multiculturelle passée.

Le vieil Urla comprend de nombreuses jolies demeures pour beaucoup restaurées ou en cours de réhabilitation et dont l’architecture plaît aux visiteurs.

La célèbre rue des arts, de son vrai nom avenue de la Victoire, a été renommée il y a dix ans et est devenue la rue la plus visitée de la petite cité. Dans les années 40 et 50, la route menant d’Izmir à Çeşme passait là. Aujourd’hui, derrière les portes des magnifiques bâtisses, antiquaires, céramistes, peintres, artisans et cafés colorés y ont été domicile.

Tous les samedis, les femmes exposent et proposent à la vente leurs réalisations locales, travaux manuels, produits organiques, articles décoratifs maison, bijoux fait main, dans le bâtiment de l’ancien atelier de réparation, une opportunité à découvrir.

Le bazar Malgaca est un autre lieu apprécié des touristes, où se mêlent échoppes locales, petits restaurants sympathiques et artisans.

Au mois d’avril et pour la 6ème fois en 2020, Urla, membre du World Gourmet Cities Network, accueille dans les lieux stratégiques précités son festival international d’artichauts qui permet pendant un week-end prolongé de découvrir des recettes originales à base d’artichauts réalisées par de grands chefs locaux, d’en apprendre plus sur ce légume lors des présentations tant historiques que culinaires, de suivre les concours ouverts aux particuliers pour réaliser des plats et desserts aux artichauts,…

Urla et son festival d'artichaut

Urla et son festival d’artichaut

De même, la municipalité d’Urla organise également les 21 et 22 mars prochain son festival des herbes, Urla Ot Festivalı, qui permettra aux visiteurs de découvrir et s’approvisionner en herbes égéennes réputées, à tester en cuisine, un délice !

Quelques mosquées sont fort intéressantes, en particulier la mosquée Kapan, proche du bazar Malgaca dont la fontaine aux ablutions comporte une peinture de toute beauté.

Un peu à l’écart du centre habituellement visité par les touristes, une jolie demeure traditionnelles aux volets roses abrite la mémoire de Necati Cumalı, écrivain et poète turc. Il fait partie de ces populations ottomanes résidentes en Grèce et déplacées en Turquie en 1923. Il a vécu dans cette maison où l’on peut découvrir ses outils de travail, des photos, ses livres qui peuvent être feuilletés ou lus tranquillement sur place dans la bibliothèque pour qui maîtrise la langue turque…


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>



Turquie Web GuideL'agenda CulturelGalerie VidéoBlog


Switch to our mobile site